profile image

Pierre Moreau

Ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire

Avocat, Pierre Moreau a exercé en pratique privée pendant 22 ans comme spécialiste en droit municipal. Il a aussi partagé son expertise avec la relève en enseignant à l’École du Barreau du Québec de 1996 à 2002. Ce père de famille a fait son premier saut dans l’arène politique en devenant candidat pour le Parti libéral du Québec en octobre 2002.

Élu député de la circonscription de Marguerite-d’Youville le 14 avril 2003, il fut successivement adjoint parlementaire du ministre de la Justice et Procureur général du Québec, leader parlementaire adjoint du gouvernement, et adjoint parlementaire de la présidente du Conseil du trésor où il a siégé de mars 2005 à février 2007.

En 2007 et 2008, Pierre Moreau a occupé les fonctions de chef de cabinet du leader parlementaire du gouvernement, puis de chef de cabinet du ministre de la Justice et Procureur général et du ministre de la Sécurité publique.

Élu député de la circonscription de Châteauguay aux élections générales du 8 décembre 2008, il a occupé la fonction de whip en chef du gouvernement de décembre 2008 à février 2011, puis de février à septembre 2011, celles de ministre des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne et de ministre responsable de la Réforme des institutions démocratiques et de l’Accès à l’information. Nommé ministre des Transports en septembre 2011, M. Moreau a été réélu dans la circonscription de Châteauguay lors des élections générales du 4 septembre 2012 et a occupé la fonction de critique de l’Opposition officielle en matière d’Affaires intergouvernementales canadiennes.

Réélu lors des élections générales provinciales du 7 avril 2014, il occupe le poste de ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire.
Alamy

Un parcours d'audace et de courage

Depuis le début du siècle passé, les femmes ont fait des progrès considérables, au Québec et ailleurs dans le monde. Mais tant reste à faire. Les combats menés par les femmes au Québec l'ont été avec ardeur, courage et audace. Ils ont porté fruit. Le Parti libéral du Québec a su faire écho à cette ardeur, à ce courage et à cette audace des femmes québécoises.
08/03/2013 08:03 EST
PC

Sommet 2013: le prix du pouvoir!

On ne le répétera jamais assez, Pauline Marois a utilisé le Sommet sur l'éducation supérieure, tenu plus tôt cette semaine, pour payer la facture de son élection. C'est le contribuable qui paie la note et l'avenir de la jeunesse qui est mis à mal! Alors que le 21e siècle sera le siècle du savoir, où la qualité de l'éducation, la persévérance scolaire et l'augmentation du taux de diplomation universitaire seront la clef du succès, c'est avec grande déception que j'ai écouté les discussions du Sommet. Ce fut un rendez-vous manqué.
02/03/2013 08:44 EST