profile image

Philippe Giroul

Porte-parole de la Coalition Trifluvienne pour une eau très saine

Philippe Giroul est enseignant, retraité depuis 1996. Militant écolo, il a été le fondateur du Groupe d'action pour la restauration du lac St-Pierre qui a fait arrêter les tirs d'obus sur ce lac en 2000. De 2008 à 2013, Philippe a été responsable des communications du Mouvement Sortons le Québec du nucléaire. Il a écrit plusieurs lettres d'opinion sur le dossier de la centrale nucléaire de Gentilly-2 et il participé à l'organisation de quatre forums citoyens sur ce dossier. Depuis 2010, Philippe milite à la Coalition trifluvienne pour une eau très saine, dont il est le porte-parole, et participe au Front commun pour une eau saine afin d'obtenir la fin du programme de fluoration de l'eau potable du MSSS, après la suspension du projet de la ville de Trois-Rivières.
BLOGUE Le NPD oublie le THE CANADIAN PRESS

BLOGUE Le NPD oublie le nucléaire

Quand le NPD aura élaboré un plan plausible pour dénoncer les orientations pro-nucléaires du gouvernement afin de protéger les citoyens contre les prédateurs nucléocrates, nous verrons alors comment les appuyer pour la suite.
06/04/2018 09:00 EDT
Sûreté nucléaire: 9 questions pour Ottawa et la Shutterstock

Sûreté nucléaire: 9 questions pour Ottawa et la CCSN

Depuis la mésaventure de la mise sur une voie de garage de Linda Keen, en 2008, qui s'était opposée à la poursuite de certaines activités nucléaires à Chalk River, nous pensons que le risque nucléaire est toujours bien présent au Canada. Même si la CCSN prétend être un chien de garde, nous lui posons 9 questions.
02/08/2013 12:28 EDT