profile image

Nickie Robinson

Blogueuse, passionnée de street art

Vadrouilleuse urbaine, passionnée de street art et surtout de graffitis, Nickie Robinson essaye de rester connectée sur tout ce qui se passe dans ce secteur à Montréal: vernissage, exposition, événement, festival, etc. Nickie est constamment à la recherche des nouveautés de nos rues et ruelles car pour elle, les quartiers de Montréal représentent une perpétuelle chasse aux trésors où chaque recoin est susceptible de lui révéler une nouveauté, LA pièce rare , mon St-Graal ! Blogueuse, elle publie des contenus afin de sensibiliser les Montréalais à l’appropriation de cette forme d'art bien particulière et à les amener à voir le graffitis sous un œil différent. Vous pouvez la suivre sur son blogue personnel « Si les murs pouveaient parler ». Nickie adore sa ville natale, Montréal, mais sa double nationalité la fait à l’occasion se sentir un peu Française et quand le portefeuille le lui permet, elle fait une petite virée de l’autre côté de l’Atlantique, histoire de voir ce qui s’y fait en matière d’art urbain. «Il faut aller voir ailleurs pour apprécier ce que l'on a»
Axe/Robuchon

Graffiti...de l'art au méfait (1/5)

Avec le printemps, les annonces d'opération de nettoyage de graffitis sont monnaie courante dans les différents médias montréalais. On parle beaucoup des coûts de ces opérations et des sanctions qui s'y rapportent. Mais il est parfois bien difficile, pour le grand public comme pour les artistes, de s'y retrouver dans tout ce discours.
26/04/2015 08:54 EDT
Nicole Robuchon

Graffitis et colonisation de «HoMa»

Les nouveaux dévelopmments dans Hochelga-Maisonneuve étendent peu à peu leurs tentacules à tous les espaces libres restants. Malheureusement, l'embourgeoisement, la promotion immobilière et les graffiteurs ne font habituellement pas bon ménage.
11/04/2015 08:25 EDT