profile image

Nic Payne

Citoyen, commentateur et analyste politique

Artiste de scène, et aussi chroniqueur et débatteur politique, Nic Payne parcourt le Québec et publie ses réflexions sur diverses tribunes, notamment Vigile.net. À l'été 2011, il entreprend une collaboration avec Jean-Martin Aussant, par laquelle il devient membre fondateur d'Option nationale. Il a été président du Conseil national d'Option nationale et candidat dans Sainte-Marie-Saint-Jacques lors de l'élection du 7 avril 2014. Aujourd,hui, il est porte-parole de La Coalition pour un engagement indépendantiste clair.
Les dégâts durables de la

Les dégâts durables de la Charte

Identité et laïcité sont des questions qui, si l'on veut vraiment les aborder dans une optique productive et constructive, demandent hauteur, doigté et, surtout, modération.
14/02/2017 09:12 EST
Ce souverainisme qui n'ose pas - Nic

Ce souverainisme qui n'ose pas - Nic Payne

Presque sept ans après son arrivée en poste, la direction actuelle du Parti québécois annonçait mercredi une toute première (et timide) mesure qui pourrait éventuellement s'avérer vaguement indépendantiste: un livre blanc sur «l'avenir du Québec»...
08/02/2014 07:37 EST
Option nationale et la fameuse «division du vote» - Nic

Option nationale et la fameuse «division du vote» - Nic Payne

S'il est une chose à laquelle nous sommes habitués, à Option nationale, c'est de nous voir associés à la "division du vote". C'est encore plus vrai en temps d'élection - allez savoir pourquoi... - et la période actuelle de rumeurs électorales ne fait pas exception à la règle. Ce qui est la règle aussi, c'est que le recours au concept de la division du vote soit parfois l'occasion de dire un peu n'importe quoi.
19/10/2013 09:59 EDT
Option nationale, état des

Option nationale, état des lieux

Deux mois après que Jean-Martin Aussant eut mis en veilleuse sa carrière politique, Option nationale se prépare fébrilement à une course à la chefferie. Au-delà des doutes soulevés par certains commentateurs, l'organisation de notre jeune parti continue de progresser, et sa base militante demeure imprégnée d'un dynamisme exceptionnel.
21/08/2013 12:05 EDT
Le mythe du «fédéralisme» et des

Le mythe du «fédéralisme» et des «fédéralistes»

Les «fédéralistes» et le «fédéralisme». L'usage régulier de cette terminologie pompeuse fut instauré, de toute évidence, pour donner un peu de lustre à une situation politique et à une posture intellectuelle qui en manquent cruellement. Avec la montée en importance des indépendantistes, quelqu'un, quelque part, dût s'efforcer de trouver une dénomination honorable pour leurs adversaires, c'est-à-dire pour ceux qui n'étaient tout simplement pas indépendantistes.
06/08/2013 10:54 EDT
Option nationale et Québec solidaire: le mythe de la

Option nationale et Québec solidaire: le mythe de la similarité

En lisant les comptes rendus du dernier congrès de Québec solidaire, on est tenté de se dire qu'un peu plus, et Québec solidaire (QS) annonçait de sa propre initiative une fusion avec Option nationale (ON). Afin de bien réaliser la grosseur du piège à ours devant lequel le congrès de QS place objectivement Option nationale, récapitulons un peu. L'été dernier, Amir Khadir affirmait en toute légèreté que le programme d'ON était à "90%" semblable à celui de QS", et qu'une fusion était donc envisageable.
03/12/2012 10:19 EST
On jase,

On jase, là

Dans la foulée de l'élection générale du 4 septembre, on a beaucoup parlé de la "division du vote" souverainiste. D'aucuns y sont allés d'hypothèses purement mathématiques, à partir des scores obtenus par différents partis, pour affirmer péremptoirement que si les souverainistes avaient été "unis", ils auraient gagné tel ou tel nombre de comtés supplémentaires.
08/10/2012 12:50 EDT
Vote stratégique, ou vote

Vote stratégique, ou vote idiot?

L'appui souverainiste a-t-il déja progressé significativement pendant que le PQ gouvernait? Les moments d'éveil politiques les plus intenses des cinquante dernières années ne se sont-ils pas produits lorsque les libéraux étaient au pouvoir? Ah, oui mais, oui mais... je sais, ils sont méchants, les libéraux; ils sont le mal en personne. Pourtant, ils ont le don de nous mobiliser comme personne d'autre!
30/08/2012 01:10 EDT
Parlez-vous le

Parlez-vous le souverainiste?

Je parle de cette formidable langue de bois, instituée par le PQ mais enrichie gaiement par QS, qui consiste en une série de formules fumeuses et tarabiscotées qui permettent tout juste de porter l'étiquette souverainiste, tout en camouflant le mieux possible une absence totale d'engagement conséquent. La langue souverainiste n'a pas tout-à-fait le même accent selon qu'on la parle chez QS ou au PQ, mais ses codes sont les mêmes.
21/08/2012 04:42 EDT