profile image

Monique Pauzé

Députée de Repentigny du parti Québec debout

Enseignante pendant 20 ans, Monique Pauzé possède également une vaste expérience dans le milieu syndical où elle a été coordonnatrice à l’action sociopolitique et présidente du Syndicat de Champlain, puis commissaire pour la Commission spéciale sur le renouveau syndical à la CSQ. Engagée dans le milieu environnemental, elle est vice-présidente de la Coalition Eau Secours depuis 2013. Plus récemment, elle a participé aux États généraux sur la souveraineté en tant que commissaire au chantier « économie et souveraineté », avant de devenir la vice-présidente du Bloc québécois. Élue députée de Repentigny pour le Bloc québécois à l’élection fédérale d’octobre 2015, elle y a été porte-parole en matière de patrimoine, de condition féminine, d’environnement et développement durable. En février 2018, elle fait partie du groupe de députés qui quittent le Bloc pour former Québec debout.
Accord de Paris: l'hypocrisie doit

Accord de Paris: l'hypocrisie doit cesser

Le Canada a officiellement reconnu que les subventions inefficaces aux combustibles fossiles nuisent à la lutte contre les changements climatiques, favorisent le gaspillage de la consommation d'énergie, réduisent la sécurité énergétique et freinent l'investissement dans les sources d'énergie propre.
13/06/2017 05:53 EDT
Justin Trudeau, une vraie menace pour notre

Justin Trudeau, une vraie menace pour notre eau

Le premier ministre Justin Trudeau a mené sa campagne électorale en se positionnant comme un grand défenseur de l'environnement et des communautés autochtones, mais, depuis son arrivée en poste, ses promesses s'effritent et les masques tombent.
19/05/2017 09:39 EDT
Le Canada, un pays progressiste pour les

Le Canada, un pays progressiste pour les femmes?

Le Canada s'autoproclame progressiste, Justin Trudeau se dit féministe. Mais, dans les faits, ils ne le sont pas, comme le révèlent les politiques et différentes décisions des libéraux.
26/02/2017 08:06 EST
La taxe sur le carbone: un marché de

La taxe sur le carbone: un marché de dupes?

À l'aide d'une taxe sur le carbone, on obligerait l'ensemble des Canadiens - et donc les Québécois - à réduire drastiquement leur consommation de pétrole pour que le Canada puisse atteindre ses objectifs, tout en permettant l'augmentation de l'extraction des sables bitumineux.
05/10/2016 10:42 EDT