profile image

Mohamed Sifaoui

Journaliste, président de l’association "Onze janvier"

Mohamed Sifaoui est journaliste, écrivain et réalisateur. Il préside depuis mai 2015 l'association "Onze janvier". Spécialiste de l'islam politique et du monde arabe, il a, à son actif, une quinzaine d'ouvrages et autant de reportages et de documentaires réalisés pour la télévision. Il a également scénarisé deux bandes dessinées (Ben Laden dévoilé et Ahmadinejad atomisé) et participé à l'écriture du Film "La Désintégration". La page Facebook de l'association : https://www.facebook.com/pages/Onze-Janvier/903779509667668. Son compte Twitter : https://twitter.com/onze_janvier.
Une journée à ASSOCIATED PRESS

Une journée à Auschwitz!

Je crois que Auschwitz est surtout une leçon. Le camp de l'horreur nous enseigne par exemple que l'humanité peut se perdre dans les méandres des idéologies totalitaires et des pensées racistes.
24/04/2015 09:48 EDT
Un petit juif comme Christopher Furlong via Getty Images

Un petit juif comme porte-clés

Je suis en Pologne depuis jeudi. Pour l'instant à Cracovie, ensuite j'irai à Varsovie, la capitale. Ce vendredi, je m'apprête à visiter Auschwitz Birkenau, l'un de ces camps de la mort ayant provoqué cette tragédie singulière qui a emporté 6 millions de juifs en raison de la furie antisémite des nazis.
19/04/2015 08:22 EDT
Algérie: quand des voyous mènent le ALEXANDER JOE via Getty Images

Algérie: quand des voyous mènent le bal

Depuis quelques jours, la scène algérienne grouille de déclarations, de bruissements, de couinements et de coassements. En première ligne, ce cheptel qui sert "d'élite" politico-militaro-médiatique et qui est en train de faire de l'Algérie, la risée, non pas de la planète seulement, mais de toute la galaxie.
17/02/2014 10:52 EST
Algérie: Abode of Chaos/Flickr

Algérie: "Les 5 magouilles de Bouteflika pour la présidentielle"

Depuis plusieurs mois, la rue algérienne, les médias et - par prolongement - les réseaux sociaux se demandent si Abdelaziz Bouteflika va réellement se présenter pour un quatrième mandat présidentiel. Aujourd'hui, alors qu'il ne fait quasiment plus aucun doute sur, non seulement la candidature de l'actuel président algérien, mais surtout sur sa "victoire" qui se dessine déjà grâce à la magouille, il convient d'analyser les dessous de cette mascarade annoncée et faire preuve de pédagogie pour déconstruire un système de fraude apparemment très bien huilé.
31/01/2014 09:08 EST