profile image

Michel Paillé

Démographe

Michel Paillé est démographe, spécialiste des questions linguistiques. Il a fait carrière dans deux organismes de la loi 101 entre 1980 et 2004. Il fut également contractuel pour l’Office québécois de la langue française (2005-2011) et pour la Commission Bouchard-Taylor (2007-2008). Prolifique, ses publications touchent tous les aspects de la question linguistique. Adepte de la vulgarisation scientifique, il a beaucoup publié dans des médias à grand tirage sur des sujets variés tels le bilinguisme, l’immigration internationale, la francisation des immigrants adultes, etc. On lui doit un «Devoir de Philo» relatif à la langue portant sur Max Weber. Plusieurs de ses publications se retrouve sur son site: http://michelpaille.com.
Laïcité: avant que Charles Taylor ne fasse encore

Laïcité: avant que Charles Taylor ne fasse encore volte-face

On se souviendra que le 22 mai 2008 - jour du dépôt du rapport Bouchard-Taylor -, tous les députés de l'Assemblée nationale ont rejeté précipitamment une recommandation voulant que le crucifix soit «retiré et replacé [...] à un endroit qui puisse mettre en valeur sa signification patrimoniale».
21/02/2017 09:12 EST
Marcel Masse et nos misères démographiques et linguistiques au référendum de

Marcel Masse et nos misères démographiques et linguistiques au référendum de 1995

Le récent décès de Marcel Masse m'a ramené à une courte période de ma carrière dans la fonction publique du Québec. Elle commence avec la nomination de M. Masse au poste de président du Conseil de la langue française, en 1995, et se termine abruptement, à peine un peu plus de 100 jours plus tard par sa démission inattendue.
04/10/2014 09:26 EDT
Le sondage truqué CBC-EKOS sur l'exode des Québécois - Michel Paillé,

Le sondage truqué CBC-EKOS sur l'exode des Québécois - Michel Paillé, démographe

Le sondage EKOS-CBC laisse beaucoup de poussière sous le tapis. En isolant le Québec des autres provinces canadiennes, on laisse sous-entendre que la «Belle province» est la seule à compter des pertes migratoires au sein du pays. Par contraste, le ROC serait un eldorado prompt à accueillir les malheureux Québécois les plus motivés à refaire leur vie ailleurs. Ce qui est faux.
13/03/2014 12:15 EDT
Charte des valeurs et «primauté» du français: un recul - Michel

Charte des valeurs et «primauté» du français: un recul - Michel Paillé

Dans son projet de <em>Charte affirmant les valeurs de laïcité et de neutralité religieuse</em>, le gouvernement du Québec propose d'amender la Charte des droits et libertés de la personne afin d'y insérer la notion de «primauté du français». D'aucuns pourraient se réjouir spontanément de voir notre langue officielle, le français, faire son entrée dans la plus fondamentale de nos chartes. Ce n'est pas mon avis.
11/01/2014 10:19 EST