profile image

Michel Mongeau

Professeur de philosophie

Michel Mongeau est né au Québec, à l’époque où l’on se gelait encore les pieds sur les patinoires extérieures de la ville de Montréal et où l’on pouvait rêver d’aller voir la mer de temps en temps à Old Orchard Beach ou, si la bourse s’amenuisait, se faire dorer côte à côte comme de petites sardines, sur les belles plages de Plattsburgh, New-York ou de Burlington au Vermont. Après des études de lettres au cégep du Vieux-Montréal, ce fut la longue période du baccalauréat, de la maîtrise et de la scolarité de doctorat en philosophie, à l’Université de Montréal, suivie de celle, plus courte, de la maîtrise en science politique à l’UQAM, sans oublier celle, dispersée sur quelques années, de quelque étude en musique jazz-pop et en culture et langue russes.

Tombé assez jeune, presque comme Obélix dans sa potion, dans l’enseignement de niveau collégial, Michel Mongeau enseigne encore la philosophie et naguère l’histoire des musiques afro-américaines. L’année prochaine, il aura la chance d’emmener, pour la seconde fois, un groupe de cégépien(ne)s dans les magnifiques sites historiques de la Grèce antique. En plus de ce qui précède, Michel a un faible pour la littérature à caractère historique, les romans de Camilleri, Padura, Teulé, Garcia-Marquez et Jean-François Parot, de même que pour la musique de John Scofield, de Diego el Cigala, de Juan Formell y los Van Van, d’Eliadès Ochoa ou de Joshua Redman. Michel a aussi eu la chance de publier de nombreux textes, ainsi que quelques traductions, sans négliger la publication, en 2010, d’un roman musical, intitulé Ahi Na’ Ma’.
BLOGUE Le FIJM, un festival de jazz, qu'ils

BLOGUE Le FIJM, un festival de jazz, qu'ils disent?

Quelqu'un peut-il nous dire pourquoi l'équipe Spectra persiste à parler d'un festival de jazz, quand une part importante de sa programmation ne s'apparente que de très loin à cette forme musicale?
08/07/2017 08:00 EDT
Tuerie à Sainte-Foy: de l'inutilité relative des bons

Tuerie à Sainte-Foy: de l'inutilité relative des bons sentiments

Jeudi, dans le hall d'entrée de notre belle institution d'éducation, comme d'ailleurs dans de nombreux endroits et institutions publiques du Québec, avait lieu un rassemblement «contre la haine». Je n'y ai pas participé, et cela pour plusieurs raisons.
05/02/2017 09:18 EST
Du relativisme

Du relativisme vestimentaire

Qu'est-ce qui, spontanément, caractérise le plus aisément une culture, une époque ou une civilisation, sinon que son mode vestimentaire spécifique? Les Grecs avaient leur chiton, les Romaines leur péplum, les Indiens leur sari, les Maghrébins leur djellaba.
08/11/2016 10:03 EST
Des moins et des mieux

Des moins et des mieux nantis

Que dirait Nietzsche s'il s'abonnait, pour un temps limité (nous lui souhaitons), à la vue ou à la lecture de nos nombreux médias?
29/10/2016 10:17 EDT
Lettre d'Yratia au lecteur

Lettre d'Yratia au lecteur inconnu

Je sais qu'une fois mariée, mon époux agira à titre de nouveau kyrios. Nous, les femmes athéniennes, dépendons toujours d'un homme, sans lequel rien ne nous est possible et permis.
09/04/2016 02:24 EDT
Être «hérétique», serait-ce l'unique planche de salut pour l'humanité

Être «hérétique», serait-ce l'unique planche de salut pour l'humanité actuelle?

Avec ce dernier opus, Leonardo Padura s'éloigne de plus en plus de ses premières œuvres, lesquelles nous présentaient, armé d'une grande prudence, de larges fragments de la réalité cubaine de la période post-soviétique, à travers les enquêtes et la vie difficile de son personnage fétiche, l'enquêteur et glouton humaniste, Mario Conde.
14/07/2015 15:57 EDT
Quelques échos actuels de la guerre de

Quelques échos actuels de la guerre de Troie

Dans la mémoire et l'imaginaire des Occidentaux, y a-t-il une guerre plus célèbre, commentée et discutée que la guerre de Troie? Peut-être que oui, mais à la différence de celles livrées par Jules César, Alexandre Le Grand, ou Napoléon, celle de Troie serait davantage pétrie de mythologie, d'incertitudes et de significations.
11/04/2015 08:16 EDT
Le procès de Socrate, encore? (2/2) - Michel

Le procès de Socrate, encore? (2/2) - Michel Mongeau

De sorte que soutenir la thèse selon laquelle Socrate a été condamné pour rien équivaut à mal connaître les traits singuliers de l'époque dans laquelle il a vécu. Méritait-il pour autant la mort ?
15/12/2013 10:25 EST
Le procès de Socrate, encore? (1/2) - Michel

Le procès de Socrate, encore? (1/2) - Michel Mongeau

Qu'en est-il réellement, à la lumière de ce que nous savons aujourd'hui, de la réelle nature des accusations portées contre lui et du contexte historique qui a conduit à la mise à mort du plus légendaire philosophe et éducateur de la Grèce classique?
14/12/2013 10:25 EST
Denis Diderot : le plaisir de penser, d'écrire et de partager (3/3) - Michel

Denis Diderot : le plaisir de penser, d'écrire et de partager (3/3) - Michel Mongeau

Dans un premier billet, nous avons présenté le contexte familial de Denis Diderot, ainsi que certaines amitiés et liens significatifs dans sa vie. Dans un second, nous avons fait référence à ses amours, à son grand travail sur l'Encyclopédie et à ses autres publications. Voici donc le 3e et dernier billet en hommage au tricentenaire de la naissance de Diderot.
10/11/2013 11:05 EST