profile image

Mezri Haddad

Philosophe et directeur du Centre International de Géopolitique et de Prospective Analytique (CIGPA)

Philosophe, ancien de la Sorbonne, il est l'un des rares intellectuels musulmans spécialisé en théologie catholique. À ce titre, il a beaucoup œuvré pour le dialogue des religions et des civilisations. Auteur de plusieurs essais politiques et islamologiques, il a été l'ambassadeur de la Tunisie auprès de l'UNESCO. Mezri Haddad est le seul diplomate à avoir démissionné de son poste avant la chute du pouvoir tunisien. Derniers ouvrages parus en France, La face cachée de la révolution tunisienne. Islamisme et Occident: une alliance à haut risque (2011), et Islam et politique. La tentation théocratique, in 20 clés pour comprendre l'islam, chez Albin Michel (2013).
Et si la Constitution tunisienne n'était qu'un cheval de AFP

Et si la Constitution tunisienne n'était qu'un cheval de Troie?

Quasi unanimement, les médias ont accueilli la nouvelle Constitution tunisienne comme une révolution copernicienne en matière de démocratie, de liberté et de respect des droits de l'homme. Les Tunisiens aspiraient à des "droits objectifs", mais ont leur a offert des "droits subjectifs".
30/01/2014 10:30 EST