HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.
Contributeur

Mario Beaulieu

Chef parlementaire du Bloc québécois et porte-parole en matière de langues officielles

Président du Bloc québécois depuis le 14 juin 2014, Mario Beaulieu est un militant indépendantiste extrêmement actif depuis une vingtaine d’années. Il a aussi œuvré inlassablement pour la promotion de la langue française, de la culture québécoise et de l’enseignement de l’histoire. Fondateur du Mouvement Montréal français ainsi que de Partenaire pour un Québec français, il était de plus président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal avant de se lancer dans la course à la direction du Bloc québécois. Mario propose d'axer fermement l’action du Bloc québécois sur la promotion de l'indépendance du Québec avant, pendant et après les élections. Organisateur des premières fêtes nationales dans le quartier multiethnique de Parc-Extension, président du Parti québécois de Montréal-Centre de 1997 à 2002 et candidat du Bloc québécois en 1997, il est un des membres fondateurs du club politique Syndicalistes et progressistes pour un Québec libre (SPQ Libre). Il a siégé au Conseil supérieur de la langue française pendant cinq ans jusqu'en 2007 et a fondé en 2006 le Mouvement Montréal français et le Mouvement Québec français en 2011. Pour lui, «faire du français la langue publique commune à Montréal est un facteur essentiel de l'inclusion des nouveaux arrivants à la société québécoise et c'est la condition première pour assurer l'avenir du français au Québec, seul État majoritairement francophone de l'Amérique du Nord. C'est contribuer à la défense de la diversité culturelle dans la mondialisation.»