profile image

Marilène Gill

Députée de Manicouagan, porte-parole du Bloc québécois pour les Affaires autochtones et du Nord, pour les Pêches et Océans et pour les Ressources Naturelles

Marilène Gill est députée fédérale de Manicouagan depuis 2015. Porte-parole du Bloc Québécois pour les dossiers qui relèvent des ministères des Ressources naturelles, des Affaires autochtones et Développement du Nord et des Pêches et Océans, elle est également la députée responsable de l’Est-du-Québec. Enseignante au collégial depuis 2001, Marilène Gill poursuit des études doctorales en lettres. Imprégnée d’une culture qui valorise tant l’esprit critique, l’engagement que l’humanisme, elle s’implique nécessairement dans les mouvements de la société civile. Tantôt syndicaliste, tantôt coordonnatrice de la table de concertation en condition féminine de la Côte-Nord, elle oeuvre également dans le monde des arts et des lettres. Membre au sein du Comité consultatif jeunes du Conseil des arts et des lettres du Québec de 2007 à 2012, à titre d’exemple, elle a aussi agi comme directrice littéraire aux Éditions Trois-Pistoles, où elle a mis sur pied la collection « La Saberdache », laquelle vise à rendre accessible à un large public les oeuvres littéraires québécoises de la Conquête à 1900. Également connue comme auteure de la maison d’édition Les Herbes rouges, elle a publié des recueils de poésies, tels Une eau de chiens et L’Heure verte. Pour ces derniers, elle a reçu plusieurs prix et bourses. Marilène Gill a été attachée politique de feu Michel Guimond, député de Montmorency-Charlevoix-Haute-Côte-Nord et whip en chef du Bloc Québécois.
Alice Chiche

Créer, c'est sortir du cadre

À ce jour, Martine Ouellet n'a pas encore pris sa décision quant à sa candidature, ou non, à la course à la chefferie du Bloc québécois. Pourtant, si je l'appuie, c'est d'ores et déjà, et cela avec une conviction ferme.
28/01/2017 08:14 EST