profile image

Marie-Claude Plourde

Doctorante en Communication (B. Arch), conseillère professionnelle en concours de design et ambassadrice pour le réseau des Centres d’aide aux victimes d’actes criminels

Marie-Claude est diplômée au baccalauréat en Architecture de l’Université de Montréal depuis 2010. Par la suite, elle a travaillé en tant que stagiaire en architecture au sein de la firme de génie-conseil Nordic, où elle s’est intéressée aux processus collaboratifs dans le milieu de l’aménagement. Suivant son désir d’approfondir cet enjeu, en 2012, elle a opté pour un retour aux études aux cycles supérieurs en communication. Aujourd’hui en phase de terminer sa thèse, elle réfléchit, plus précisément, sur les moyens de sensibiliser les professionnels de l’aménagement à adopter des pratiques architecturales éthiques et plus responsables.

Depuis son retour dans la sphère académique, elle persiste à se tenir professionnellement active à travers diverses implications, notamment : en intégrant l’équipe de l’Association du design urbain du Québec (ADUQ), de 2012 à 2015 ; plus récemment, en agissant à titre de Conseillère professionnelle en concours de design auprès du Bureau du design ; ou encore, en s’engageant dans l’écriture pour le Huffington Post mais aussi sur D’ici et d’ailleurs, plateforme de diffusion adressée aux professionnels de l’aménagement. Enfin, depuis peu, dans le but de mettre ses épreuves personnelles au profit d’un plus grand nombre, elle a accepté le rôle d’ambassadrice pour le réseau des Centres d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC).