profile image

Louise Chabot

Présidente de la CSQ

Louise Chabot est née en 1955, à Saint-Charles-de-Bellechasse dans la région de Chaudière-Appalaches. Son père était ouvrier au ministère des Transports et sa mère était femme au foyer et couturière. Elle est présidente de la Centrale des syndicats du Québec ( <a href="http://www.csq.qc.net/" rel="nofollow">CSQ</a>) depuis le 29 juin 2012. Madame Chabot détient un diplôme d’études collégiales en techniques infirmières du cégep Lévis-Lauzon et un baccalauréat en sciences juridiques de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). <br> <br> Elle a travaillé comme infirmière pendant dix ans à l’Hôtel-Dieu de Lévis et dans trois centres hospitaliers de la région de Trois-Rivières (Centre Cloutier-du Rivage, Sainte-Marie et Saint-Joseph de Trois-Rivières). <br> <br> Au cours de sa carrière, elle a exercé de nombreuses fonctions syndicales : <br> <br> - Elle a été déléguée syndicale de son unité locale au Centre hospitalier Saint-Joseph de Trois-Rivières de 1981 à 1985 ; <br> - Elle a assumé la présidence du Syndicat professionnel des infirmières et infirmiers de Trois-Rivières de 1985 à 1988 ; <br> - Elle a été présidente fondatrice de la première fédération d’infirmières et d’infirmiers affiliée à une centrale, soit l’Union québécoise des infirmières et infirmiers (UQII-CSQ) ; <br> - Elle a été élue en 2000 au poste de troisième vice-présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ). Elle a accédé en 2003 au poste de première vice-présidente de la CSQ. <br> - En juin 2012, elle est devenue présidente de la CSQ, la première présidente qui ne provient pas du milieu
Des préjugés au

Des préjugés au trésor?

Le président du Conseil du trésor et responsable de la révision des programmes sociaux, Martin Coiteux, aurait-il des préjugés défavorables à l'endroit de certains programmes bénéficiant à des milliers de familles québécoises ? C'est l'impression qui se dégage de la lecture de son blogue (malheureusement en accès restreint depuis peu).
03/06/2014 08:31 EDT
Et si on bâtissait un monde

Et si on bâtissait un monde meilleur

J'ai la chance de participer cette semaine à une conférence mondiale sur l'éducation, organisée par l'Internationale de l'Éducation en partenariat avec l'OCDE et l'UNESCO. Des représentantes et représentants de partout à travers le monde discuteront d'accessibilité, de qualité et du pouvoir de l'éducation dans la transformation de notre monde en un endroit plus juste, plus pacifique et plus en santé.
29/05/2014 11:47 EDT
Il est fort probable qu'on ait affaire à un

Il est fort probable qu'on ait affaire à un canard

Monsieur Couillard refuse de parler d'austérité. Il préfère parler de rigueur. Soit ! Dans ce cas, soyons rigoureux dans notre usage des mots. Lorsqu'on impose des compressions dans les services à la population au lieu d'augmenter les sources de revenus de l'État, ça s'appelle des mesures d'austérité.
26/05/2014 12:08 EDT
Ne manque plus que la volonté

Ne manque plus que la volonté politique

En 2013, Statistique Canada estimait prudemment à 170 milliards de dollars les fonds placés par les multinationales dans différents paradis fiscaux. Si l'on compare avec les 11 milliards qui s'y trouvaient en 1990, cela représente une augmentation de 1 300 %!
17/05/2014 09:07 EDT
Services publics: faire plus avec

Services publics: faire plus avec mieux

Aussitôt arrivé au pouvoir, le nouveau président du Conseil du trésor, Martin Coiteux, a mis en branle une propagande contre les travailleurs du secteur public. C'est loin d'être surprenant: cela fait plus de 40 ans qu'on nous sort le même discours à l'approche des négociations salariales.
13/05/2014 11:32 EDT
La nouvelle gestion

La nouvelle gestion publique

Connaissez-vous la nouvelle gestion publique (NGP)? La méthode Lean? La méthode Toyota alors? Ah, là je sens que ça vous dit quelque chose!
10/05/2014 09:10 EDT
Finances publiques: un vaudeville

Finances publiques: un vaudeville dangereux

Classique d'entre les classiques, le gouvernement libéral de M. Couillard a constaté avec étonnement que les finances publiques allaient moins bien que ce à quoi il s'attendait en campagne électorale. Comme citoyennes et citoyens, nous commençons à avoir l'habitude de ce genre de vaudeville.
25/04/2014 04:31 EDT
Les défis environnementaux de nos

Les défis environnementaux de nos politiciens

En ce Jour de la Terre, oublions que le Canadien risque d'éliminer le Lightning de Tampa Bay et agissons pour que la glace sur laquelle nous gagnerons la Coupe ne fonde pas prématurément !
22/04/2014 06:42 EDT
Le printemps des services

Le printemps des services publics

Un vrai printemps est en marche depuis un moment déjà : le printemps des services publics. En effet, je suis présentement en tournée avec mes consœurs présidentes du Secrétariat intersyndical des services publics (SISP) partout au Québec.
18/04/2014 12:30 EDT
Le départ de la «dame de

Le départ de la «dame de béton»

J'ai beaucoup d'admiration pour cette femme politique et il serait indécent que l'on ne retienne du cheminement de Pauline Marois que cette défaite. En plus d'avoir été la première femme à occuper la fonction de première ministre, son héritage politique est trop important pour se résumer à cette seule soirée électorale.
16/04/2014 12:35 EDT
Citizen Pierre

Citizen Pierre Karl

Ainsi donc, Pierre-Karl Péladeau a fait une entrée remarquée en politique active hier, à Saint-Jérôme, après avoir nié les rumeurs qui le disaient candidat du Parti québécois dans cette circonscription.
10/03/2014 05:01 EDT
La valse prébudgétaire - Louise Chabot, présidente de la

La valse prébudgétaire - Louise Chabot, présidente de la CSQ

Encore une fois, les tenants de l'individualisme et du désengagement collectif réclament le couperet pour nos services publics. Le vieillissement de la population et la détérioration des infrastructures sont des sujets auxquels il faut certes s'attarder. Le maintien de l'accessibilité et de la qualité de nos services publics méritent également qu'on n'y porte attention.
20/02/2014 12:31 EST
Les garderies sur la première marche du podium - Louise

Les garderies sur la première marche du podium - Louise Chabot

En cette semaine de la persévérance scolaire, je ne peux m'empêcher de penser à l'ignorance de quelques chroniqueurs qui voient encore les travailleuses en petite enfance comme des gardiennes. Certains, notamment Réjean Tremblay, considèrent même les services de garde éducatifs comme des «<em>parkings</em>», des endroits où l'on «<em>dompe</em>» ses enfants, brimant ainsi leurs chances de réussite!
14/02/2014 01:21 EST