profile image

Léon Ouaknine

Essayiste

Léon Ouaknine a quitté la France pour le Québec en 1968. Il travaille quelques années dans des organisations associatives, YMCA et YMHA, avant d’œuvrer dans les réseaux de la santé et des services sociaux comme directeur général de Centre de Services Sociaux (CSSJF) d’institution communautaire (Baron de Hirsh institute), de Centre Local de Services Communautaires (CLSC Pierrefonds, CLSC René Cassin) et d’Institut universitaire pendant 22 ans. Il créé en 1994, le premier centre de recherche universitaire au Québec en gérontologie sociale, affilié à l’université McGill et met sur pied la “Fondation pour le Bien-Vieillir”. À titre bénévole, il assume pendant un an divers mandats en planification stratégique à la direction générale du CHU mère-enfant Sainte-Justine. Après un interlude de 5 ans comme “principal” dans le consulting santé de la firme Ernst & Young et BPI France, il revient à Montréal en 2003 et travaille depuis comme consultant indépendant au Québec et en France auprès d’institutions gouvernementales, de municipalités, d’hôpitaux, d’agences régionales de santé, de mutuelles, …] Parallèlement à ses activités de consultant, de 2000 à 2005 il crée et dirige en collaboration avec le professeur Claude Jasmin, le "diplôme universitaire de Qualité en Santé" à la faculté de médecine de Kremlin-Bicêtre de l’Université Paris-Sud en France. Léon Ouaknine s’intéresse particulièrement aux problématiques touchant aux quêtes identitaires, à leurs conséquences éthiques sur les fondements du “vivre-ensemble”, aux dangers des diverses rectitudes politiques, et de façon générale au mariage incertain de la Science et de la quête de sens. Il est diplômé en travail social (BSS), administration publique (MAP) et a une scolarité de doctorat en science politique. En 1994, il a obtenu le prix d’excellence de l’Association des Directeurs Généraux de Santé et de Services Sociaux du Québec, visant à souligner le leadership et l’innovation dans la gestion des établissements publics. Il a publié en novembre 2009 aux éditions Grenier, un livre sur la tragédie des religions, “Il n’y a jamais eu d’abonné au numéro que vous avez appelé ! Conversations entre un père et sa fille”, et en 2013 "Ni d’ici, ni d’ailleurs : le Québec, les juifs et moi’’. Un autre livre est en préparation "Comment vieillir sans oublier de vivre" .
Capture d'écran

La loi 59 est une loi scélérate

Pratiquement tous les groupes, y compris des représentants du Barreau, soulignèrent le danger et même l'absurdité d'un projet de loi dont la définition du discours haineux était tout sauf claire.
21/02/2016 09:44 EST
ASSOCIATED PRESS

Barbarie humaine, combat sans fin!

Toutes les sociétés sont à risque de barbarie, même les nôtres, même le Canada. Imaginons à l'aube du XXIIe siècle un dérèglement climatique excessif avec des dizaines, peut-être même des centaines de millions de réfugiés aux portes du Canada, est-on sûr qu'on agira intelligemment?
12/04/2015 07:48 EDT
Getty

Non, non et non au niqab

Aujourd'hui, notre société est confrontée à une infraction potentielle à cette obligation sociale d'avancer à visage découvert dans le cadre du vivre-ensemble, celle que font peser les pratiquantes volontaires ou forcées de la burqa.
13/03/2015 04:48 EDT
leamonette/Flickr

Le blasphème, c'est sacré

La liberté d'expression part d'un principe simple: aucune idée ne peut prétendre être à l'abri du pouvoir inquisiteur de la raison ou tout simplement de l'opinion, informée ou non, de tout être humain.
08/02/2015 09:14 EST