profile image

Karim Akouche

Writer

Né en Kabylie (Algérie), Karim Akouche, poète, romancier et dramaturge, vit au Québec depuis 2008.

Il est l’auteur, entre autres, de Allah au pays des enfants perdus, un roman sans tabous sur l’Algérie d’aujourd’hui, et de la pièce de théâtre Qui viendra fleurir ma tombe ?. Sa récente pièce Toute femme est une étoile qui pleure, où il dénonce l’islam radical, les oppressantes traditions, l’excision et la marchandisation du corps de la femme, a eu un franc succès à la Place des Arts de Montréal les 10, 11, 12 et 13 octobre 2013. Il a publié récemment un conte, J'épouserai le Petit Prince.

Sa liberté de ton, son engagement contre l’obscurantisme et en faveur de l’identité berbère, à l’instar de son intervention musclée dans le documentaire Mon Algérie et la vôtre diffusé aux Grands Reportages et à Zone Doc de RDI, lui ont valu des menaces.

Retrouvez Karim Akouche sur Facebook
BLOGUE Le syndrome du

BLOGUE Le syndrome du nomade

Pour ne pas disparaître, c’est-à-dire exister, participer réellement à l’histoire en marche, les peuples lyriques ont intérêt à sortir du complexe du nomade.
12/09/2017 09:00 EDT
BLOGUE La guerre des

BLOGUE La guerre des philosophies

Derrière le choc manifeste entre l’Occident et l’islamisme, entre la raison et l’obscurantisme, se cache une guerre des philosophies.
08/09/2017 09:00 EDT
BLOGUE Révolte-toi

BLOGUE Révolte-toi !

Dédié aux femmes et aux hommes de culture, aux artistes, aux écrivains, aux animateurs des Cafés littéraires de Kabylie qui résistent à la censure et à la bêtise sans fin ni fond des autorités algériennes.
24/07/2017 10:07 EDT
BLOGUE Sexe en terre

BLOGUE Sexe en terre d’islam

Sous les tabous se cachent d’énormes frustrations, lesquelles irriguent les racines tentaculaires de la violence.
11/07/2017 09:00 EDT
BLOGUE L'Amérique m'a

BLOGUE L'Amérique m'a menti  

Au pays de l'oncle Sam, le vivre-ensemble et la liberté ne sont que des vocables creux : c'est le vivre-à-côté et le politiquement correct qui règnent.
05/07/2017 09:52 EDT
L'Algérie arabe est une

L'Algérie arabe est une imposture

Je ne me permettrai jamais de traiter les auteurs algériens arabophones de vendus à l'Arabie saoudite. Je ne confonds pas les langues avec les idéologies. Les premières se valent, les secondent s'entretuent.
13/04/2017 09:11 EDT
L'Algérie en

L'Algérie en cendres

Alger 2019. L'Algérie est une comédie burlesque. Elle fait rire le monde entier. Les cendres du président règnent. Les militaires et les islamistes jouent à cache-cache.
03/04/2017 10:48 EDT
Le

Le demi-journaliste

Il ne connaît des grands philosophes et des poètes que les noms; paresseux, il glane les informations sur la toile et encombre ses textes de citations approximatives. Qui est-il?
31/03/2017 08:37 EDT
La religion de ma

La religion de ma mère

Elle n'était pas religieuse, ma mère. Elle se disait musulmane, en réalité elle se comportait comme une païenne.
07/03/2017 09:35 EST
Chant à la gloire des

Chant à la gloire des femmes

Ce texte est un extrait de ma pièce de théâtre <em>Toute femme est une étoile qui pleure</em>. L'étoile, l'image par excellence de la femme rêvée, est sensée briller, mais dans le monde actuel où règnent les violences religieuses, politiques et économiques, elle pleure hélas.
19/11/2016 08:09 EST
Contre le stupide projet de loi

Contre le stupide projet de loi 59

Je ne veux pas revivre ce que j'ai vécu en Algérie. Et si je suis venu en Amérique du Nord plein d'enthousiasme, c'est pour me libérer du joug de la censure et de l'islamisme.
19/05/2016 10:04 EDT
Le Printemps des Premières Nations d'Afrique du

Le Printemps des Premières Nations d'Afrique du Nord

Les Kabyles, les Mozabites, les Chaouis, les Chleuhs, les Touaregs, les Rifains... sont les Premières Nations d'Afrique du Nord. Ils ne peuvent pas porter éternellement des chaînes. Tôt ou tard, ils les briseront.
20/04/2016 12:33 EDT
Schizophrénie

Schizophrénie algérienne

L'Algérie est une pièce de Shakespeare ratée. C'est un bazar surchauffé, ou <em>un cauchemar climatisé</em>. Un gouvernement d'incultes qui dirige 40 millions de captifs. Les gens sont trop fiers pour se révolter.
15/04/2016 10:46 EDT