profile image

Jean-Luc Romero-Michel

Maire ajoint (PS) du XIIe, président d’Elus Locaux Contre le Sida, Ambassadeur "Pour une Île-de-France sans sida"

Jean-Luc Romero est un homme politique et un militant associatif français et écrivain. Il est le premier homme politique à avoir révélé sa séropositivité au VIH, en mai 2002, après avoir évoqué son homosexualité dans son livre « On m’a volé ma vérité » en 2001. Il est conseiller régional d’Ile-de-France, président d’Elus Locaux Contre le Sida, président du Crips Ile-de-France, de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité et ancien président du comité de soutien à Florence Cassez. Il est aussi membre du Conseil National du Sida. Ces deux derniers livres « Homopoliticus», sur l’histoire des relations entre homosexualité en politique, en France et dans le monde depuis 50 ans (Nouvelle édition de décembre 2012 – Edition de la Cerisaie) adapté à la télévision et « Monsieur le Président, laissez-nous mourir dans la dignité » sur son combat sur la légalisation de l’euthanasie (Editions Jean-Claude Gawsewitch, octobre 2013). Il reçoit en 2012 au Canada, le Prix Claude Tourangeau pour son engagement dans la sérophobie (Québec, Canada). Depuis 2014 il est maire adjoint du XIIe arrondissement de Paris.