profile image

Jean-François Chartrand-Delorme

Critique, évaluateur, analyste de séries télé internationales

Fan de séries internationales, j'essayerai autant que possible de partager mes récentes passions en lien avec le petit écran et quelques fois le grand. Diplômé en études cinématographiques et en communication, je travaille actuellement dans le monde de la programmation. J'ai toujours cru que les séries télévisées étaient le reflet de notre société parfois bien plus que l'actualité. Elles témoignent de l'évolution des moeurs et de notre créativité. Elles peuvent même parvenir à nous imposer une perception de la réalité. L'important, c'est qu'elles nous divertissent, nous rassemblent ou alors nous ouvrent à d'autres horizons.
«Un peu, beaucoup, aveuglément»: à la

«Un peu, beaucoup, aveuglément»: à la folie!

Comédie très classique dans sa structure, Un peu, beaucoup, aveuglément nous arrive avec un vent de fraîcheur et mieux encore, s'avère conséquente avec une prémisse aussi folle que risquée. Et c'est sans compter le phénomène de société qu'elle incarne.
15/09/2016 10:20 EDT
«Last Cab to Darwin»: le convoi funèbre

«Last Cab to Darwin»: le convoi funèbre jaune

Adaptation de la pièce de théâtre éponyme de 2003, elle-même basée sur un fait vécu, Last Cab to Darwin est loin d'être le récit larmoyant et déprimant auquel on pourrait s'attendre. Il s'agit plutôt d'un voyage touchant vers la découverte de soi, à travers un pays complexe, qui inclut aussi un certain aspect didactique quand à cette nouvelle pratique médicale qui est on ne peut plus d'actualité. « Road trip »... final?
02/09/2016 10:24 EDT
«Les Innocentes»: drame en temps de

«Les Innocentes»: drame en temps de paix

Inspiré d'un journal intime écrit justement par une Française travaillant pour la Croix rouge, Les Innocentes ne peut nous laisser indifférents. Son traitement sobre est à l'image de ces femmes qui se sont volontairement effacées du monde et pour qui la maternité n'avait jamais été une option depuis la prononciation de leurs vœux.
19/08/2016 08:35 EDT
«La tête haute»: un des rares hommages aux

«La tête haute»: un des rares hommages aux institutions

La tête haute est un film français signé Emmanuelle Bercot qui a été présenté en ouverture du Festival de Cannes en 2015 et qui sera en salles au Québec dès le 10 juin. L'histoire se déroule à Dunkerque et met en scène la famille Ferrandot, dysfonctionnelle au possible.
10/06/2016 08:29 EDT
Daredevil: Marvel chez Marvel

<em>Daredevil</em>: Marvel chez Netflix

Daredevil, encore plus que The Flash, est assurément la meilleure adaptation d'une bande dessinée à ce jour. On s'attache rapidement au personnage principal et bien que la trame narrative à long terme demeure toujours floue après les premiers épisodes, on a quand même envie de poursuivre l'aventure.
15/04/2015 11:28 EDT
House of Cards 3: bilan de Ansa

House of Cards 3: bilan de saison

Cette nouvelle saison de House of Cards vaut la peine d'être vue dans son entièreté, bien qu'on sente un certain essoufflement. Et la redondance ne s'applique pas seulement au synopsis.
04/03/2015 11:14 EST
The Interview: ces bons ROBYN BECK via Getty Images

<em>The Interview</em>: ces bons Américains...

The Interview est un film qui a davantage fait parler de lui pour son contexte que pour son contenu. À cause de la censure dont il a été un temps l'objet, il a bien évidemment suscité la curiosité de milliers de personnes : qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour la liberté d'expression...
12/01/2015 03:31 EST
Marco Polo sur Netflix: une épopée Netflix

<em>Marco Polo</em> sur Netflix: une épopée faiblarde

Nous ne connaîtrons probablement jamais l'ampleur de la popularité de Marco Polo puisque Netflix ne divulgue jamais ses chiffres d'écoute. Par contre, plusieurs critiques ont affirmé que sur un réseau traditionnel, la série aurait probablement été annulée avant la fin de la première saison; c'est tout dire.
21/12/2014 08:30 EST