profile image

Jacques Saada

Ancien député et ministre libéral fédéral

Natif de Tunis, Jacques Saada a passé son adolescence à Paris, puis, après quelques mois en Israël, a immigré au Canada en 1969. Tour à tour enseignant et administrateur scolaire, dirigeant de PME, conseiller en développement international, il pénètre le monde de la politique d’abord comme président de commission scolaire, puis comme président du Parti libéral du Canada (Québec). En 1997, il est élu député de Brossard-La Prairie au Parlement du Canada et le demeurera jusqu’en 2006. Dans les dernières années de sa vie publique, il est responsable de quatre ministères dans les gouvernements de Paul Martin : Leader du gouvernement à la Chambre des communes, ministre de la Réforme démocratique, ministre de Développement économique Canada et ministre de la Francophonie. Après sa carrière politique, il devient consultant en développement économique, notamment au service de la Francophonie internationale, et préside pendant quatre ans l’Association québécoise de l’aérospatiale. Maintenant à la retraite, il se consacre notamment à l’écriture (il a récemment publié son autobiographie intitulée Souvenirs imparfaits).
Israël vs Gaza: ne surtout pas se laisser influencer par les ASSOCIATED PRESS

Israël <em>vs </em>Gaza: ne surtout pas se laisser influencer par les faits!

Au moment où les médias nous bombardent d'innombrables reportages et éditoriaux, prenons-nous seulement le temps d'examiner ce qu'ils nous disent (ou ne nous disent pas)? Pendant que nous subissons les images, perceptions et interprétations (justes ou pas) dont les médias nous abreuvent, sommes-nous seulement conscients des menaces fondamentales que les radicalismes font peser sur notre existence, nos valeurs et nos modes de vie?
02/08/2014 10:47 EDT