profile image

Fabrice Jollant

Chercheur à l'Institut universitaire en santé mentale Douglas, auteur de «Le suicide, comprendre pour aider l'individu vulnérable»

Fabrice Jollant, chercheur à l'Institut Universitaire en Santé Mentale Douglas, dans le Groupe McGill de Recherche sur le Suicide, a fait ses études de médecine à Paris, et de psychiatrie à Montpellier, France. Il a aussi été fellow à l'Institut de psychiatrie de Londres. Il est présentement professeur adjoint de psychiatrie dans le département de psychiatrie de l'Université McGill.
Shutterstock / mast3r

Le suicide ou l'expression de la liberté ultime?

De nombreux intellectuels ont toléré, accepté voire promu l'idée du suicide comme l'expression de notre liberté de choisir le jour, l'heure et le lieu de notre fin et de nous éviter ainsi de poursuivre une existence dont les perspectives peuvent nous sembler misérables. Pourtant, cette idée quelque part rassurante n'est pas vraiment soutenue par les résultats de nombreuses études scientifiques et les connaissances médicales actuelles.
09/09/2015 10:39 EDT