Évelyne Abitbol

Cofondatrice Fondation Raif Badawi pour la liberté

Évelyne Abitbol est née en Afrique du Nord, au Maroc. Elle a consacré une grande partie de sa carrière au dialogue des cultures et des civilisations et travaillé au sein d’organisations internationales qui œuvrent dans les domaines de la coopération.

Actuellement ​Directrice générale et cofondatrice de la Fondation Raif Badawi pour la liberté (FRBL), ​elle a été successivement depuis 1997, ​vice-présidente Stratégies et Affaires publiques chez SAGA, directrice des Relations gouvernementales et Affaires publiques à l’Université Concordia à Montréal ainsi que chargée de cours (Études littéraires) et vice-présidente des directeurs des relations gouvernementales des universités canadiennes (2008).

Attachée de presse de Lucien Bouchard au Bloc québécois lors des deux campagnes (Charlottetown 1992 et Électorale 1993) et journaliste pour divers médias québécois, elle a été affectée à de nombreuses missions à l’étranger. Honorée, entre autres, par l’Institut sépharade du Canada pour son action inlassable dans le dialogue des cultures (2007) et reçu le trophée Femmes arabes (2011).

En 2008, elle proposait le projet Fusion Jeunesse lors du Forum économique et social Ville-Marie, pour contrer le décrochage scolaire. Elle en est la conseillère stratégique depuis lors.

Évelyne Abitbol a été candidate pour le Parti québécois dans la circonscription d'Acadie aux élections de 2014.
Karim Akouche sur l'île de la

Karim Akouche sur l'île de la Liberté

« Haïti est trop riche pour être pauvre ». Cette affirmation reprise par plusieurs écrivains, poètes et politiciens, dépeint parfaitement Haïti.
05/04/2015 00:09 EDT