profile image

Elvira Kamara-Nangnigui

Amoureuse des mots, bloggeuse et aspirante écrivain

Originaire de Côte-d'Ivoire, née en Autriche et élevée en Éthiopie et en France, j'ai déposé mes valises à Montréal pour y étudier d'abord en traduction, puis en littératures de langue française et en littérature comparée.

Le fait d'avoir vécu dans, et côtoyé, différentes cultures a contribué à ma curiosité et à ma soif d'apprendre et de comprendre le monde qui m'entoure.

L'Afrique et son histoire, les interactions humaines, les relations homme-femme, la place de la femme Noire et sa représentation dans notre société, l'africanité et l'altérité sont des sujets parmi tant d'autres sur lesquels j'aime partager.
Aime comme Barack et

Aime comme Barack et Michelle

En 1962, lors d'une oraison funèbre, Malcolm X déclarait que la femme noire est la personne la moins respectée, la moins protégée et la plus négligée en Amérique. J'aurais voulu affirmer avec conviction que la donne a changé, mais les exemples qui prouvent le contraire sont légion.
24/01/2017 08:55 EST
À ces féministes qu'on ne nomme

À ces féministes qu'on ne nomme pas

Ma propre mère est à mille lieues du cliché de la femme africaine soumise, effacée, qui laisse son mari faire la pluie et le beau temps. Quel est le mot adéquat pour les qualifier, elle et ces autres femmes?
09/03/2016 10:32 EST
Être

Être blanche

Alors non, je ne vous reproche pas d'être blanche. Je vous reproche par contre de ne pas vouloir reconnaître que nous vivons dans une société qui vous octroie des privilèges à cause de votre couleur de peau.
31/10/2015 09:13 EDT