profile image

Donald Charette

Journalist and blogger

Correspondant parlementaire pour la Presse canadienne successivement à Ottawa et Québec. Chef de bureau de la PC à Québec puis adjoint du Service francais au bureau de Montréal.Chef des nouvelles au Soleil, chef du bureau politique du Soleil,
editorialiste. Directeur de l'information au Journal de Québec, responsable des bureaux politiques, et, toujours, choniqueur. Depuis quelques mois, blogueur.
Qui est

Qui est responsable?

Avec sa nouvelle pub, Jean Charest veut planter le décor pour la prochaine campagne électorale. Elle oscille entre le message à la nation et la publicité électorale, étant donné qu'il n'y a pas, encore, d'appel au peuple. Quant au premier ministre, il porte à l'écran les traces des la fatigue des derniers mois, le cheveu plus gris, disparu le petit air taquin qu'il affiche parfois, très solennel dans son rôle.
18/06/2012 04:58 EDT
Sans

Sans gouvernail

La session parlementaire vient de se terminer à Québec, mais bien des électeurs auront l'impression qu'on les a laissés en plan. Il demeure de grandes inconnues au moment où les élus se retirent dans leur terres pour les vacances estivales. Quelle sera la situation au Québec à la reprise des cours dans les Cégeps et universités à la mi-août? La belle saison aura-t-elle fait évaporer la mobilisation étudiante?
16/06/2012 12:04 EDT
Collusion et

Collusion et improvisation

La mise sur pied de l'Unité anticollusion (UAC), dirigée par Jacques Duchesneau, a ressemblé à la Ligue nationale d'improvisation. Le témoignage de l'ancien chef de police de Montréal devant la commission Charbonneau a démontré que la création de cette unité s'est faite sur le coin de la table, sans que toutes les ficelles soient attachées. Cela confirme qu'on cherchait, avant tout, à rassurer les citoyens.
13/06/2012 07:02 EDT
Carton jaune pour les

Carton jaune pour les libéraux

On ne peut pas extrapoler les résultats de deux scrutins partiels et les appliquer à une élection générale. Il y a tant de facteurs en jeu. Mais perdre un château-fort comme celui d'Argenteuil, ça fait mal. Et ça soulève des doutes pour le gouvernement Charest, qui traverse la pire crise depuis qu'il a pris le pouvoir il y a 9 ans.
12/06/2012 01:35 EDT
Charest, le

Charest, le démocrate

Le premier ministre Jean Charest a exploité un nouveau thème électoral à l'occasion de l'élection partielle dans les comtés d'Argenteuil et de LaFontaine. Emploi, bien sûr, économie, bien sûr,mais, a-t-il ajouté, le Parti libéral est aussi le parti de la démocratie. On voit déjà se profiler l'alignement des prochaines élections générales, le gouvernement se posant comme le défenseur de nos institutions.
11/06/2012 12:17 EDT
Courchesne

Courchesne épinglée

Le Vérificateur a de nouveau pris Michelle Courchesne en faute, cette fois-ci dans la gestion d'un Fonds de 363 M$ pour le développement du sport et de l'activité physique. Tant le PQ que le CAQ réclament sa tête. Ils ont bien peu de chance d'y parvenir. La présidente du Conseil du Trésor a accepté de remplacer à pied levé Line Beauchamp, en pleine crise sociale. Une telle loyauté, c'est précieux en politique.
08/06/2012 07:35 EDT
Amir Khadir, ministre dans un gouvernement du

Amir Khadir, ministre dans un gouvernement du PQ?

C'est la suggestion que fait le SPQ Libre qui fait la promotion d'une alliance entre toutes les forces dites «progressistes» pour empêcher la réélection des libéraux de Jean Charest. Le <a href="http://www.spqlibre.org/" target="_hplink">SPQ Libre</a> pousse le bouchon plus loin et estime que Françoise David, la co-chef de Québec Solidaire (QS), pourrait aussi accéder au conseil des ministres dans un gouvernement de coalition de Pauline Marois, s'ils sont élus bien sûr.
05/06/2012 10:04 EDT
Un été assez

Un été assez court?

Des élections en juillet sur la crise étudiante? Oubliez ça, bien que, dit-on, le premier ministre Jean Charest, exaspéré, y ait pensé au cours des derniers jours. Il est plus probable que ce scrutin ait lieu dès le début de l'automne, septembre, par exemple. Encore là ce n'est pas un pari gagné d'avance quand les électeurs préfèrent décrocher de la politique et laisser les beaux jours couler.
04/06/2012 11:37 EDT
Régis et les vaches

Régis et les vaches sacrées

Le maire Régis Labeaume va se retrouver bien seul dans sa croisade contre les vaches sacrées du monde municipal. Les ministres du gouvernement Charest ont accueilli fraîchement les demandes du maire de Québec pour redonner du pouvoir aux Villes contre leurs gros syndicats.
31/05/2012 01:33 EDT
Un beau test

Un beau test électoral

Des élections partielles seront tenues<a href="http://quebec.huffingtonpost.ca/2012/05/09/elections-complementaires-11-juin_n_1504201.html" target="_hplink"> dans deux bastions libéraux</a> dans une quinzaine, Argenteuil et LaFontaine, une bonne façon de prendre la température de l'eau avant l'été.
28/05/2012 08:00 EDT
À

À genoux

Dans son message inaugural en 2003, le premier ministre Charest avait annoncé qu'il prenait sous son aile le dossier Jeunesse. «Je tiens par ailleurs à dire aux jeunes Québécois que les dossiers jeunesse sont sur le bureau du premier ministre. J'en fais une préoccupation personnelle. Les jeunes ont une conscience des enjeux et des considérations universelles....On a besoin de leurs idéaux», disait-il en juin 2003.
25/05/2012 09:40 EDT
Un gros pied de

Un gros pied de nez

Il est désolant de voir un député, Ami Khadir, si solidaire soit-il, flirter avec la désobéissance civile et gonfler les voiles de la CLASSE. Le chef de Coalition Avenir Québec, François Legault, suggère que le premier ministre annonce des élections à l'automne pour faire sortir la pression. Est-ce que l'annonce d'élections en octobre faciliterait le retour en classe en août? On peut cultiver un petit doute.
23/05/2012 11:28 EDT
Une loi avec des

Une loi avec des crocs

Ce ne sont pas des dents mais des crocs que le gouvernement Charest a mis dans la loi spéciale qu'il veut faire adopter pour forcer un retour en classe dans les cégeps et universités. Le projet de loi 78 contient, bien sûr, des amendes salées, entre 7,000$ et 25,000$ par jour pour tout dirigeant d'association qui contrevient à la loi, entre 25,000$ et 125,000$ pour une association, des montants qui pourraient doubler en cas de récidive.
18/05/2012 01:30 EDT
Charest pèse sur

Charest pèse sur pause

Cette solution protège les 34 cégeps qui ne sont pas en conflit et les facultés universitaires qui ont continué l'enseignement. En sauvant la session, on évite le chaos administratif pour ceux qui poursuivent à l'université. A moyen terme, c'est-à-dire au mois d'août à la reprise de la session d'hiver, rien ne garantit cependant que nous ne revivrons pas un été étudiant
16/05/2012 10:47 EDT
L'éducation en

L'éducation en tête

Depuis des années, la deuxième grande fonction de l'État (l'éducation), avait laissé toute la place à la santé, la priorité des priorités disaient les libéraux en 2003. Bien sûr, on parlait occasionnellement du système éducatif, mais tous les sondages identifiaient la santé comme la préoccupation numéro 1 des citoyens.
14/05/2012 08:09 EDT
La tête de Line

La tête de Line Beauchamp

Les associations étudiantes ont eu la tête de Line Beauchamp, ex-ministre de l'Éducation, mais il auraient tort de pavoiser. Cette petite victoire annonce peut-être une grande défaite. Car tant le premier ministre que son ministre des Finances, Raymond Bachand, ne veulent pas céder devant la grogne étudiante et Jean Charest est un homme têtu.
14/05/2012 06:55 EDT
Conflit étudiant: une occasion

Conflit étudiant: une occasion ratée

Il me semble que si tous les partis s'étaient unis pour demander un retour en classe le message aurait eu de l'impact autant sur les étudiants, les profs que les directions d'établissement. Après 13 semaines de conflit, les étudiants en grève sont dans une logique voulant que la session est, de toutes façons, foutue, donc aussi bien continuer.
10/05/2012 12:03 EDT
Le tango de Jean

Le tango de Jean Charest

Après 9 ans de pouvoir, 14 ans à la tête du PLQ, et une impopularité profonde, on le comprendrait de passer à autre chose. Il a répété à la fin de son conseil général qu'il dirigerait ses troupes lors de la prochaine bataille.
07/05/2012 11:23 EDT
Le carré rouge du

Le carré rouge du PQ

Pauline Marois était très embarrassée mercredi devant la presse parlementaire à Québec. Les journalistes tentaient de savoir si elle considère que les étudiants doivent respecter les injonctions des tribunaux. Il a fallu toute la tenacité des correspondants des médias pour lui faire admettre, du bout des lèvres, que, oui, la loi est faite pour être respectée.
03/05/2012 09:29 EDT
Les libéraux à

Les libéraux à Victo

Le PLQ aurait pu choisir, aussi, de reporter son conseil général. Le PQ l'a fait avant les Fêtes pour le motif (peu crédible) d'élection partielle dans Bonaventure. Nous sommes en place pour gouverner, soutient-on au Parti libéral, et donc pas question de décaler la rencontre avec les militants, ça ne s'est jamais fait. Les protestataires ça vient avec l'exercice du pouvoir et on vit avec, pourrait-on résumer.
30/04/2012 10:38 EDT