Dietlind Stolle

Professeure de science politique à l'Université McGill, directrice du Centre pour l’étude de la citoyenneté démocratique

Dietlind Stolle est professeure de science politique à l’Université McGill et directrice du Centre pour l’étude de la citoyenneté démocratique (CÉCD). Elle mène des recherches et a publié plusieurs articles au sujet des associations volontaires, de la confiance politique, du capital social, de la mobilisation politique ainsi que des nouvelles formes de participation politique. Son plus récent livre s’intitule “Political Consumerism—Global Responsibility in Action” (2013), publié chez Cambridge University Press (avec Michele Micheletti). Elle a travaillé en tant que chercheure principale pour le Canadian Youth Study ainsi que co-chercheure principale pour l'Étude électorale canadienne. Ses plus récents projets de recherche traitent du role de la grossesse dans la mobilisation politique, de la bio-politique ainsi que des travaux expérimentaux sur la diversité et la communication politique.