profile image

David Doyon

Démocrate québécois et chroniqueur pigiste

David Doyon est un observateur de la société et de l’être humain. Il s’intéresse à une multitude de sujets: la politique, les enjeux sociaux et environnementaux, les cultures du monde, la science et les arts.
L'égocentrisme WikiMedia: Stefano Bolognini

L'égocentrisme politique

C'est égocentrique de créer des partis politiques souverainistes qui servent la cause des fédéralistes. C'est égocentrique aussi de refuser de considérer que, même si les intentions de ces partis sont bonnes, leurs actions sont nuisibles. Et si le PQ n'est pas «assez souverainiste» pour certains, pourquoi ne l'investissent-ils pas afin de le changer? Plutôt que quitter le bateau, plutôt que bouder?
31/07/2013 11:44 EDT
La politique comme religion, ou la dictature de Alamy

La politique comme religion, ou la dictature de l'opinion

Je perçois, dans le spectre politique québécois, une tendance «religieuse». J'entends par là le fait qu'on préfère se nourrir d'illusions et d'idéologies, plutôt que d'agir avec pragmatisme. Le PLQ, ON, QS et la CAQ sont, ou sont devenus, radicaux, chacun à leur manière. Vous allez me dire que j'épargne le PQ car je suis péquiste. Je répondrai que je le suis parce que j'aime sa modération, son réalisme et sa rigueur.
26/07/2013 12:36 EDT
Ces souverainistes Getty

Ces souverainistes «purs»...

Je ne parle pas de «purs» comme dans l'expression «purs et durs». Mais bien des souverainistes qui semblent se croire meilleurs, plus convaincus, plus souverainistes, plus «purs» que les autres.
23/07/2013 12:49 EDT
Le cowboy du AP

Le cowboy du train

Monsieur Buckhardt, si vous devez répondre 52 fois à la même question, faites-le et cessez de dire aux journalistes et autres personnes qui posent des questions légitimes, de se taire. Vos pertes de patience devant ceux et celles qui veulent des réponses, indique votre attitude d'homme d'affaires insensible.
10/07/2013 04:09 EDT
Le confort de la paresse Flickr

Le confort de la paresse intellectuelle

La différence entre le fait d'avoir des idéaux et être un idéaliste réside dans la capacité, ou le désir, de confronter ses idées, de les passer dans le moulinet du test de réalité. Certains membres d'Option nationale et de Québec solidaire me font davantage penser à une clique d'admirateurs qu'à des membres d'un parti politique.
25/06/2013 03:02 EDT