profile image

Claude Vaillancourt

Écrivain, président d'ATTAC-Québec

Claude Vaillancourt est romancier, nouvelliste et essayiste. Ses plus récents livres sont Différence et contrôle social, le syndrome de Procuste (Édtions Triptyque, 2013) un essai sur l'uniformisation du monde, et le roman Les sirènes de Zicatela (Éditions Québec-Amérique, 2014). Il est président de l'organisation altermondialiste ATTAC-Québec (Association pour une taxe sur les transactions financières et pour l'action citoyenne). Au sein de cette organisation, il a surtout défendu les dossiers reliés au libre-échange et au commerce international. Il a écrit plus d'une centaine d'articles dans de nombreux journaux et revues portant sur la politique, la société, l'économie, la culture. Il est membre du comité de coordination de la revue À bâbord ! Il donne de nombreuses conférences, principalement sur les sujets reliés à la mondialisation, les accords de libre-échange, l'altermondialisme - mais aussi sur la littérature.
Jean Charest en service CP

Jean Charest en service commandé

Jean Charest soutient le libre-échange un peu comme il a gouverné le Québec: en défendant ses idées par une argumentation simpliste; en mettant de côté des aspects essentiels des sujets abordés; en décourageant le débat démocratique; en traitant les problèmes de haut; et en se mettant au service des grands intérêts financiers.
29/09/2014 12:11 EDT
Imaginer le Alamy

Imaginer le pire

Certains débats essentiels sont évités afin de suivre les exigences du pragmatisme économique. Et en condamnant d'emblée ce qui n'est pas vraiment utopique, on se prive d'aller plus loin, de prendre plaisir à rêver, à concevoir, hors des limites imposées par les contingences, ce que serait un monde idéal.
16/09/2014 11:11 EDT
20 longues années d'ALÉNA - Claude AP

20 longues années d'ALÉNA - Claude Vaillancourt

L'ALÉNA fête ses 20 ans cette année. Cet accord commercial entre le Canada, les États-Unis et le Mexique est né dans la controverse. Rien ne semble réglé aujourd'hui: l'ALÉNA suscite toujours des réactions diamétralement opposées.
15/02/2014 06:18 EST