profile image

Christine Pedotti

Intellectuelle catholique, co-fondatrice du Comité de la Jupe et de la Conférence catholique des baptisé-e-s francophones

Christine Pedotti est une intellectuelle catholique, écrivain et éditrice, fondatrice avec Anne Soupa du Comité de la Jupe et de la Conférence catholique des baptisé-e-s francophones, avec laquelle elle a co-écrit Les pieds dans le bénitier. Elle est aussi auteure d’une histoire du Concile : La Bataille du Vatican chez Plon (fevrier 2012) et tout récemment Faut-il faire Vatican III ? chez Tallandier. Elle écrit aussi sous le pseudonyme de Pietro De Paoli, des romans à succès qui mettent en scène les grands thèmes de l’actualité catholique.
Élection du pape: comme dans un

Élection du pape: comme dans un roman!

<a href="http://www.huffingtonpost.fr/christine-pedotti/election-pape-surprise_b_2874090.html" target="_hplink"><img alt="2013-03-11-ConclaveBanniereHFPT.jpg" src="http://images.huffingtonpost.com/2013-03-11-ConclaveBanniereHFPT.jpg" width="300" height="60" /></a>Dans les romans, il y a des conclaves qui se passent d'une façon totalement inattendue, des hommes qui deviennent pape alors que rien ne le laissait présager, et même des papes qui prennent des noms que jamais personne n'avait eu portés avant eux.
14/03/2013 08:57 EDT
Je ne suis pas

Je ne suis pas entrée!

<img alt="2013-03-11-ConclaveBanniereHFPT.jpg" src="http://images.huffingtonpost.com/2013-03-11-ConclaveBanniereHFPT.jpg" width="300" height="60" />J'avais pourtant préparé mon coup de longue date : une longue robe rouge, très élégamment ceinturée, un chapeau et des chaussures assortis... Mais ça n'a pas suffi, je ne serai pas la 116e cardinale de ce conclave, et ceci pour une simple anomalie chromosomique !
13/03/2013 11:39 EDT
Et s'ils élisaient le «mauvais

Et s'ils élisaient le «mauvais pape»?

<a href="http://www.huffingtonpost.fr/christine-pedotti/conclave-mauvais-pape_b_2851663.html" target="_hplink"><img alt="2013-03-11-ConclaveBanniereHFPT.jpg" src="http://images.huffingtonpost.com/2013-03-11-ConclaveBanniereHFPT.jpg" width="300" height="60" /></a>Cette réflexion me vient en entendant toutes les voix des responsables religieux, y compris les journalistes spécialisés, répéter sur tous les tons que le vote des cardinaux au futur conclave sera inspiré par l'Esprit Saint...
11/03/2013 02:39 EDT
Joseph, au revoir et

Joseph, au revoir et merci

«Un simple et humble travailleur dans la vigne du Seigneur». C'est en ces mots que Joseph Ratzinger parlait de lui le 19 avril 2005, alors qu'il apparaissait pour la première fois au balcon de Saint-Pierre quelques minutes après son élection. Et c'est ainsi qu'il n'a cessé de se présenter.
11/02/2013 01:04 EST