profile image

Charles-Etienne Filion

Chroniqueur circonstanciel

Bachelier avec majeure en science politique et mineure en géographie internationale, Diplômé d’Études Supérieures Spécialisées (D.E.S.S.) en planification territoriale et développement local, Charles-Étienne est fasciné par la géopolitique et par les relations entre les principaux acteurs d'un même territoire, par la politique elle-même et par tout ce qui touche l'individu, de près ou de loin.

Charles-Etienne a longtemps travaillé en animation et en intervention auprès des adolescents, ainsi que comme organisateur communautaire / agent de développement pour des instances publiques et organismes communautaires dans les milieux de vie.

Généraliste de formation, Charles-Etienne se décrit comme un pourfendeur des théories individualistes et, surtout, des théories boiteuses et des analyses à 10 sous…
BLOGUE La haine engendre la

BLOGUE La haine engendre la haine

Sans vouloir sembler alarmiste (même si ça l'est), le réchauffement planétaire n'est pas le principal enjeu de ce 21e siècle qui commence très mal.
17/08/2017 06:00 EDT
Quand les hommes parlent

Quand les hommes parlent d'amour...

Les gars, c'est correct de vivre ses émotions, et d'en parler. Ça aide en maudit, croyez-moi, et en aucun cas ça ne vous rend plus faible.
06/01/2017 08:43 EST
« Welcome to the machine », ou la quête de

« Welcome to the machine », ou la quête de sens

Les sciences humaines, c'est l'étude des comportements humains, de notre mémoire collective, de nos actions passées, présentes et futures. Enlever les sciences humaines, les intégrer vaguement et pauvrement aux autres programmes universitaires pour faire semblant qu'on n'a pas tout perdu, ce serait un échec majeur et une erreur coûteuse.
08/12/2016 08:15 EST
Il était une fois...des hommes

Il était une fois...des hommes politiques

Il faudrait vraiment que les classes populaires votant pour ces hommes comprennent qu'il n'est pas possible de revenir en arrière, vers ce « bon vieux temps » qui n'en était pas un pour tant d'autres. Que la réelle possibilité, c'est d'améliorer le monde de demain, de tenter de le rêver, pas d'être nostalgique envers un passé perdu. Mais ça, c'est une autre histoire...
25/11/2016 08:20 EST
Le Jour «J»: quelle Amérique

Le Jour «J»: quelle Amérique verrons-nous?

Ce mardi 8, l'Histoire des États-Unis sera écrite à nouveau. La succession de Barack Obama sera formalisée, et deux candidats ont la chance d'inscrire leurs noms à l'encre rouge dans les Annales. Hillary Clinton? Donald Trump? L'un d'eux sera président, ce soir vers 23h.
07/11/2016 10:18 EST
Ce «panier de crabes» qui gouverne nos

Ce «panier de crabes» qui gouverne nos transports...

M. Couillard, agir vigoureusement est une bonne chose, mais nous sommes 10 ans trop tard. Ça va être très long, changer cette culture au MTQ, et permettez-moi de douter de votre volonté sincère à y arriver. Et de grâce, renvoyez Dominique Savoie chez elle
10/06/2016 10:06 EDT
Je suis un orphelin

Je suis un orphelin politique

Tant que le mode de scrutin ne changera pas et continuera à favoriser ces mêmes libéraux qui nous tondent d'un côté et nous sourient de l'autre, un bon gouvernement n'est qu'une vague chimère.
24/04/2016 09:09 EDT
Refaire le monde, une nuit à la

Refaire le monde, une nuit à la fois

De voir ces jeunes braver une menace bien réelle pour s'opposer à des politiques gouvernementales qui toujours favorisent les mêmes, mais jamais l'ensemble, est d'une force incroyable en soi.
15/04/2016 10:45 EDT
Les vrais

Les vrais problèmes...

Les vrais problèmes du Québec, c'est que ceux qui nous dirigent ne travaillent pas pour l'intérêt général, pour l'ensemble de la population, mais pour eux-mêmes et pour leurs amis.
05/02/2016 03:01 EST
Je vote pour... Micheline

Je vote pour... Micheline Lanctôt

Il faut convaincre, rallier, mobiliser et même soulever cette opinion publique qui ne semble pas réaliser que les coupures du PLQ nous amèneront dans un mur d'ici peu, et que leur portefeuille en sera inévitablement affecté.
02/07/2015 11:59 EDT
La dépendance du

La dépendance du Canada

Le gouvernement conservateur avait basé son budget sur la perspective d'un baril de pétrole qui se vendrait près de 81$ US, ce qui laisse un écart abyssal de 36$ US entre les prévisions et la réalité.
29/01/2015 10:35 EST
Lettre au ministre

Lettre au ministre Barette

Vous vous interrogez, M. le Ministre, sur les raisons faisant que les Québécois sont moins généreux que leurs collègues d'Amérique du Nord envers les fondations hospitalières.
18/12/2014 11:03 EST
Appel à la

Appel à la mobilisation

Et devinez sur quelles bases comparatives table la Commission Robillard? Je vous le donne en mille : sur le fait que nous payons plus cher que... l'Ontario!
30/11/2014 08:16 EST