profile image

Camille Robert

Candidate au doctorat en histoire à l'UQAM

Camille Robert est candidate au doctorat en histoire à l’Université du Québec à Montréal. Son projet de thèse porte sur les conflits liés au travail de reproduction sociale dans le contexte du tournant néolibéral de l’État québécois, à travers l’étude de trois grèves dans le secteur de l’éducation (1982-1983) et de la santé (1986, 1989).

Elle a publié Toutes les femmes sont d’abord ménagères: histoire d’un combat féministe pour la reconnaissance du travail ménager (Éditions Somme toute, 2017) et a codirigé Travail invisible. Portraits d'une lutte féministe inachevée (Éditions du remue-ménage, 2018).

En marge de ses études, elle s’implique depuis plusieurs années notamment au sein des mouvements étudiant, syndical et féministe. Elle est également conférencière, chroniqueuse et collaboratrice à HistoireEngagée.ca.