profile image

Audrey Barbier

Rédactrice, journaliste, blogueuse, romancière

Ancienne gérante d'une galerie d'art, diplômée en publicité, voyageuse avertie, et actuellement blogueuse, journaliste-rédactrice pigiste, Audrey possède un parcours à l'image de sa personnalité curieuse et passionnée. Fan inconditionnelle de la pellicule, elle écrit une chronique cinéma chaque semaine depuis un an pour le magazine Inspiro, et ne manque jamais une occasion de découvrir de nouvelles réalisations audiovisuelles. Créative à temps plein et une tête fourmillante d'idées, elle n'a qu'un souhait: inventer des histoires pour gagner son pain. Convaincue qu'on ne fait bien que ce que l'on aime vraiment, elle achève actuellement l'écriture de son premier roman, et se dit que la vie passe trop vite pour ne pas réaliser ses rêves tout de suite. Elle occupe 50% de son temps libre à décortiquer le psychisme humain qui lui paraît une source d'inspiration intarissable, et réalise jour après jour combien les détails et les émotions constituent l'essence de la vie. Enfin, puisqu'elle est persuadée qu'avec beaucoup d'humour on traverse plus facilement l'existence, elle tâche de ne pas trop se prendre au sérieux et privilégie au contraire le sarcasme au désespoir. Vous pouvez la retrouver sur son site web personnel La Pause de Wendy Marcel. Et puis comme Pierre Desproges disait: "On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde."
Getty

Arnaques immobilières sur le web: un fléau 2.0 - Audrey Barbier

En réalité, entre 3 000 et 20 000 personnes sont arnaquées en moyenne chaque année, mais peu d'entre elles jugent nécessaire de le signaler. De plus, les multiples fausses identités derrière lesquelles se cachent les criminels compliquent le travail de la police qui doit faire face à une véritable chasse aux fantômes pour démanteler de tels réseaux.
13/02/2014 12:20 EST