profile image

Aristote Kavungu

Écrivain, scénariste et professeur de lettres

Aristote Kavungu est écrivain, scénariste et professeur de lettres. Il a été finaliste au Prix Anne-Hébert pour son livre <em>L'Adieu à San Salvador</em>, paru aux Éditions de l’Interligne en 2001. En 2003, à la suite de la parution de son roman <em>Un train pour l'Est</em>, il est d'abord finaliste au Prix des lecteurs de Radio Canada, puis remporte le Grand Prix du Salon du livre de Toronto. <br> <br> Scénariste diplômé de l'Institut national de l'image et du son (INIS) de Montréal, il est auteur du court-métrage <em>Pour l'amour d'Aïcha</em>. <br> <br> Prix Primaco de mérite afro-caribéen de l’Ontario en 2005. Actuellement, Aristote Kavungu enseigne le français langue et littérature à Whitby en Ontario. <br> <br> Il a publié aux Éditions l'Harmattan à Paris deux romans, <em>Une petite saison au Congo</em>(2010) et <em>Il ne s'est presque rien passé ce jour-là</em>(2015). Il vient de publier également aux éditions Edilivre en France un recueil de poèmes intitulé <em>C'est l'histoire d'un enfant qu'on ne raconte pas aux enfants</em> et son recueil de nouvelles Dame-pipi blues sort bientôt à Ottawa.
Pendant ce temps-là, en

Pendant ce temps-là, en Afrique...

Pendant ce temps-là en Afrique, les dirigeants semblent souffrir d'une forme rare et probablement incurable d'anti-démocratite aigüe sévère.
25/01/2016 10:58 EST