LES BLOGUES
07/10/2015 11:20 EDT | Actualisé 07/10/2016 05:12 EDT

L'amour en application

Voilà le petit nouveau dans la jungle du célibat.

Je ne suis plus célibataire mais je me rappelle très (trop) bien d'avoir magasiné l'amour sur des sites de rencontres et des applications. Et, de l'autre côté, je me faisais tout le temps dire «Laisse donc tomber ça, c'est dans la vie de tous les jours que tu vas rencontrer le bon!»

Eh bien, il y a justement une nouvelle application, un «accélérateur de rencontres», qui a fait son apparition sur le marché et qui essaie de marier les deux. C'est récent, ça s'appelle Cerka et, oui, c'est Québécois!

Je vous entend déjà me demander, avec raison: «Et c'est quoi la différence avec les autres applications et sites de rencontres?»

La différence, c'est entre autres que vous n'aurez pas besoin de chercher dans la jungle des profils ni d'écrire un roman vous détaillant. Là, certains dirons: «Enfin! Exit les J'aime les voyages et les bons soupers». Le principe est assez simple: vous définissez vos intérêts (âge et sexe), puis Cerka se base sur ces réponses, l'endroit où vous vous trouvez, votre âge et la proximité des autres utilisateurs pour vous faire des propositions.

Et encore là, juste si ça vous tente, parce que c'est à vous d'activer ou non la fonction sur votre téléphone intelligent. Si vous feelez pour rencontrer, vous appuyez sur le bouton «radar», et c'est là que le fun commence: l'application vous fais signe si quelqu'un répondant à vos critères est dans les environs, histoire d'initier un contact, et le reste dépend de vous!

Une fois le contact créé entre vous, vous aurez chacun 3 minutes pour accepter d'établir la connexion et démarrer une conversation. Si vous optez tout les deux pour Oui je le veux! (chatter, pas convoler en juste noces, wooo les moteurs!), vous aurez 10 minutes pour jaser et consulter le profil de l'autre. Pourquoi juste 10 minutes? Pour couper court au niaisage qui n'en finit plus de finir! Vous êtes à proximité: si ça clique, pourquoi ne pas aller aborder la personne?

«Mais comment?», vous écriez-vous peut-être. Justement, là aussi il y a un petit plus! Cerka vous permet d'ajouter à votre profil deux façons de vous aborder, au choix, que ce soit d'une façon qui vous fait rire, ou qui vous donne l'impression de briser la glace de façon moins monotone que «Salut.. Euh... Ça va?» Personnellement, j'opterais probablement par un «aborde-moi en me demandant Comment est votre blanquette?», mais c'est probablement la fan de Jean Dujardin et d'humour en moi qui parle.

Vous en saurez encore plus en visitant le site de l'application (ou en la téléchargeant) mais voici la liste des avantages:

• Fonctionne dans le métro ;

• Fonctionne sans internet ;

• Cherche à votre place ;

• Regarde sur la carte pour voir qui est à proximité ;

• La création de faux comptes est impossible ;

• Propose deux façons de s'aborder ;

• 100% instantané ;

• Permet de partager de façon anonyme avec l'admirateur secret ;

• Fonctionne avec les personnes à moins de 60 pieds de vous.

Désavantage: pour l'instant, il faut avoir un iPhone pour l'utiliser puisque Cerka n'est disponible que dans l'Apple Store. Mais les créateurs comptent aussi travailler sur une version Android.

Alors pour toutes ces fois où on vous dit «Lâche les sites de rencontre, laisse la vraie vie s'en charger» et où vous vous dites «Comment vais-je savoir que le beau gars du magasin est célibataire?», eh bien maintenant, vous avez plus de chances.

Logiquement, comme l'application est assez récente, il n'y a pas encore autant de monde dessus que sur certaines autres applications, mais il faut commencer quelque part. Plus vous serez nombreux à vous en servir, plus... vous serez nombreux à vous en servir! (Je suis d'une logique implacable, je sais!)

Voilà donc le petit nouveau dans la jungle du célibat. Si vous voulez en savoir plus. visitez le site, la page Facebook, et regardez ce vidéo. Ensuite, la balle est dans votre camp... ou dans votre téléphone.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo D'incroyables premiers baisers Voyez les images