LES BLOGUES
13/03/2018 09:00 EDT | Actualisé 13/03/2018 09:00 EDT

4 astuces incontournables pour réduire vos impôts

La saison des impôts peut s'avérer assez complexe.

Unsplash

La saison des impôts est de retour et rares sont ceux qui aiment payer de l'impôt. Pour vous aider à réduire votre fardeau fiscal, nous vous proposons 4 astuces incontournables.

Êtes-vous un parent monoparental?

Le crédit d'impôt pour personne à charge admissible s'adresse aux adultes célibataires qui subviennent financièrement aux besoins d'un proche. Ainsi, les parents séparés qui ne reçoivent pas de pension alimentaire de l'autre parent peuvent demander au gouvernement fédéral un crédit d'impôt non remboursable qui s'élève à 2150$. Pour être admissible, votre enfant doit être âgé de moins de 18 ans et doit gagner des revenus de moins de 11 635$. Ce crédit peut aussi s'appliquer pour les autres membres de votre fratrie, à vos parents, grands-parents et petits enfants.

Utilisez-vous votre véhicule personnel dans le cadre de votre travail?

De nos jours, il n'est pas rare que les employés mettent leur véhicule personnel au service de leur employeur. Toutefois, sachez que vous pouvez déduire les dépenses liées à ces déplacements si certaines conditions sont respectées. Si vous utilisez votre véhicule pour le travail, tenez un journal de bord, pour indiquer la date, la raison du déplacement et la distance parcourue. Conserver les reçus pertinents aux cas où les autorités fiscales vous demanderaient de les produire. Notez que les déplacements de votre domicile à un lieu quelconque ne sont pas admissibles à des indemnités.

Détenez-vous un immeuble à revenus?

Les propriétaires d'immeubles locatifs peuvent déduire les dépenses qui ont été engagées dans le but de gagner un revenu de location. Ces dépenses se divisent en deux catégories, soit les dépenses courantes ou les dépenses en capital. Une dépense courante peut être récurrente sur une période donnée par exemple des réparations à plus ou moins court terme. Parmi les dépenses courantes, on retrouve les montants engagés pour renforcer les marches de bois ou pour repeindre le revêtement d'un immeuble. Quant aux dépenses en capital, elles procurent un avantage de longue durée parce que ces dernières améliorent le bien au-delà de son état initial. Si vous remplacez vos marches de bois par des marches de ciment, ce type de dépense se reflétera dans les dépenses en capital.

Toutes catégories confondues, vous pouvez déduire les assurances, les frais d'entretien et de réparations, les impôts fonciers, les frais de bureau et d'administration, les frais d'intérêts relatifs à un emprunt, etc.

Faites-vous partie d'une association professionnelle ou syndicale?

Les professionnels qui font partie d'un ordre professionnel peuvent déduire les montants des cotisations obligatoires relatifs à l'adhésion ainsi que les primes relatives à l'assurance responsabilité. Il est aussi possible de déduire les cotisations annuelles versées à un syndicat ou à une association de fonctionnaires.

Avez-vous engagé des frais médicaux?

Vous avez droit à un crédit d'impôt non remboursable pour les frais médicaux payés pour vous-même, un conjoint ou une personne à charge. Seulement les frais médicaux que vous avez réellement payés par vous-même peuvent faire l'objet de déduction. Advenant le cas où le régime d'assurance médicale de votre employeur vous a remboursé, vous ne pouvez obtenir des déductions que pour la partie non couverte. Toutefois, les primes d'assurance médicaments que vous payez dans le cadre de votre emploi peuvent être considérées comme des frais médicaux. Dépendamment de votre taux d'imposition marginal, vos déductions potentielles peuvent être assez substantielles. Au fédéral, ce crédit équivaut à 15% des frais excédents le moins élevés de 2268 $ et de 3% de votre revenu net. Au Québec, ce crédit s'élève à 20% des frais excédants et de 3% du revenu net familial. Parmi les frais médicaux les plus courants se trouvent les dépenses liées à la chirurgie laser pour les yeux, les services de prise de notes, les perruques, et la marijuana utilisée à des fins médicales.

Pour en savoir davantage sur les déductions auxquelles vous avez droit, n'hésitez pas à télécharger notre guide pour réduire vos impôts.

Comme vous pouvez le constater, la saison des impôts peut s'avérer assez complexe. De nombreux aspects sont à considérer afin de produire une déclaration de revenus optimale. Pour maximiser votre retour d'impôt, n'hésitez pas à communiquer avec nos amis de chez Acomptax. Ils vous guideront à travers toutes les étapes et vous aideront à demander les crédits ainsi que les déductions auxquels vous avez droit. Quelle que soit votre situation fiscale, ils ont la solution qui vous conviendra le mieux.

Cet article a été rédigé en collaboration avec Me Dimitri St-Julien.

Galerie photo
Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost
Voyez les images