LES BLOGUES
12/11/2015 11:42 EST | Actualisé 12/11/2016 05:12 EST

Maui autrement : 5 activités pour les aventuriers fauchés

Être économe en voyage, c'est ce qui permet de partir plus longtemps et plus souvent. Ainsi, lorsque je voyage, je tente de minimiser les dépenses inutiles afin de ne pas revenir à la maison complètement ruinée, mais plutôt en relativement bonne situation financière pour pouvoir repartir le plus tôt possible.

Être économe en voyage, c'est ce qui permet de partir plus longtemps et plus souvent. Ainsi, lorsque je voyage, je tente de minimiser les dépenses inutiles afin de ne pas revenir à la maison complètement ruinée, mais plutôt en relativement bonne situation financière pour pouvoir repartir le plus tôt possible. À moins d'être millionnaire, c'est la base pour tous les voyageurs fréquents ou nomades de ce monde.

Bien qu'elle soit touristique, Maui est un vrai paradis pour les amoureux de plein air. Il est facile de s'éloigner des foules et de tailler un voyage à sa mesure. Je vous propose quelques activités gratuites ou abordables afin de passer de belles vacances sous les tropiques sans se ruiner et surtout, sans avoir l'impression de rater quelque chose.

1. Nager avec les tortues marines

Lors de votre séjour à Maui, on tentera par tous les moyens de vous vendre une excursion au cratère de Molokini ou à « Turtle town », cet endroit qui, selon les locaux, n'est qu'une pure invention pour attirer les touristes. S'il n'existe pas de Turtle town, les tortues sont bel et bien présentes (et nombreuses!) et ce, tout au long de la rive. Nul besoin d'aller bien loin en bateau pour en apercevoir. À condition d'avoir son propre masque et tuba, vous pouvez partir directement de la plage pour votre excursion. Informez-vous au préalable des endroits propices et allez nager avec les tortues marines sans débourser un rond! Pas d'équipement? Pas de problème! West Maui Sports vous en louera pour 1,99$ par jour!

2. Regarder le lever de soleil du haut d'un volcan

Le volcan Haleakala est un lieu sacré pour la culture hawaïenne, son nom signifie « House of the Sun ». Admirer le lever du soleil de son sommet est un incontournable. Mais pourquoi payer une agence pour une activité qu'on peut très bien faire soi-même? Si vous avez accès à un véhicule, une belle route asphaltée vous mènera de la base au sommet en moins de deux - aucun « off-roading » nécessaire : votre compagnie de location n'aura rien à dire. Certains s'y rendent également sur le pouce ou à vélo (bonne chance!). Tout ce que vous aurez à débourser, ce sera les risibles frais d'entrée au parc national (15$ par voiture pour 3 jours d'accès). Habillez-vous chaudement et apportez-vous un thermos de café, puis installez-vous confortablement pour admirer le spectacle.

3. Marcher dans une forêt de bambous

J'entends encore le son des bambous se frappant les uns contre les autres au rythme du vent. Pour se balader dans la forêt de bambous à Maui, il faut se rendre dans le parc national Haleakala. Le permis vous donnera accès à la fois au volcan et aux sentiers de randonnée du secteur Kipahulu, où se trouve la forêt de bambous. Plus exactement, vous devez emprunter le sentier Pipiwai pour vous y rendre. Une belle petite marche de quelques heures à peine vous permettra d'explorer le sentier au complet, parsemé de chutes d'eau. À voir.

4. Assister à un concert de hula gratuit

Vous n'aviez jamais pensé assister à un spectacle de hula, avouez-le. Moi non plus. Il s'agit pourtant d'une des activités touristiques les plus populaires à Maui. Le spectacle est généralement accompagné d'un festin sur la plage, ce qu'on appelle un « luau ». Personnellement, je n'ai pas pris part à un luau car je n'en avais pas les moyens. Ça coûte environ 100$ par tête (incluant les boissons alcoolisées). Si vous cherchez une option plus abordable, la voici (et elle n'est annoncée nulle part) : un spectacle de hula gratuit se déroule chaque soir, au coucher de soleil, à l'extérieur du Kaanapali Beach Hotel. Et il y a même des hommes hula. Ne me remerciez pas.

5. Surfer la vague

Que vous ayez ou non de l'expérience, faire du surf à Hawaï, c'est un classique. L'archipel possède les conditions idéales pour la pratique de ce sport. Si c'est votre première fois, je conseille vivement de prendre un cours afin que vous ayez au moins un peu de plaisir; un prof vous enseignera comment choisir et bien « attraper » sa vague. Certaines écoles de surf offrent un cours de 2 heures pour 50$. Si vous avez un peu d'expérience ou vous vous sentez assez confiant, pourquoi ne pas tout simplement louer une planche? Petit tuyau : la boutique West Maui Sports (843 Wainee St., Lahaina) vous louera un surf pour 15$ la journée. Dur à battre!

Vous pouvez me suivre sur Facebook, Twitter et Instagram.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Ces clichés époustouflants vous convaincront de voyager seul Voyez les images