LES BLOGUES
26/08/2015 08:54 EDT | Actualisé 26/08/2016 05:12 EDT

7 trucs pour faire attention à sa voix en cette période de rentrée scolaire

On observe un taux significativement plus élevé de troubles de la voix chez les enseignants comparativement à la population générale. Et les enfants ne sont pas épargnés.

Qu'ont en commun un chanteur, un enseignant, une comédienne de doublage, un avocat et une téléphoniste? La voix est leur principal outil de travail et leur profession est exigeante vocalement. Par exemple, les enseignants doivent fréquemment parler fort dans des classes bruyantes pendant de longues périodes, et prennent peu de temps pour reposer leur voix ou récupérer. On observe un taux significativement plus élevé de troubles de la voix chez les enseignants comparativement à la population générale. Et les enfants ne sont pas épargnés. Selon les données de l'Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec, près de 6% des enfants québécois âgés de 0 à 14 ans présenteraient un trouble vocal.

Les symptômes d'une dysphonie ou d'un trouble vocal peuvent être variés: voix rauque, enrouée, faible, trop grave, bris de phonation (coupures), voix fatigable à l'usage, manque de souffle, pertes de voix, sensation de sécheresse ou de brûlure à la gorge, toux, raclage de gorge, difficulté à avaler, douleur, etc. Le trouble vocal peut s'accompagner de lésions sur les cordes vocales, le plus souvent des nodules.

Saviez-vous que l'usage vocal inadéquat en est la cause dans la majorité des cas? Voici quelques conseils simples qui vous permettront de ménager vos cordes vocales, particulièrement pertinents pour les enseignants en cette période de rentrée scolaire, ou pour tout autre professionnel dont la voix est le principal outil de travail!

Hydratez-vous régulièrement au courant de la journée (6 à 8 verres d'eau par jour). Au besoin, buvez des liquides chauds avec du miel et évitez les pastilles fortes, les sirops et les antihistaminiques.

Évitez de vous racler la gorge de façon brusque et répétée. Se racler la gorge excessivement est une mauvaise habitude. Plus vous essayez d'éliminer de mucus, plus il s'en créera pour protéger vos cordes vocales. Avaler, boire, mastiquer ou bâiller peut réduire ce réflexe.

Évitez toute forme d'allergène ou d'irritant (fumée secondaire, poussière, chauffage, tapis, etc). Assurez-vous d'un bon taux d'humidité de l'air ambiant et contrôlez les symptômes d'allergies pour ne pas parler avec la gorge irritée (ex.: antihistaminiques, vaporisateur nasal, mesures anti-acariens).

Évitez de crier, de chuchoter, de parler très fort ou dans le bruit. Contrairement à la croyance populaire, l'effet du chuchotement endommagera davantage vos cordes vocales. Utilisez des gestes pour faire des demandes à distance de choses simples ou rapprochez-vous de votre interlocuteur avant de parler! Utilisez des sons non verbaux pour attirer l'attention: frappez des mains, sifflez, sonnez une cloche. Et pour les enseignants, ayez recours au tableau!

S'il vous faut absolument parler dans le bruit, assurez-vous de vous placer face à la personne, en articulant bien et en diminuant le débit pour ne pas être obligé de hausser la voix.

Assurez-vous de reposer votre voix lors de pauses (idéalement 10 minutes par heure). Alternez entre des activités individuelles et des activités interactives, utilisez le tableau pour y noter les instructions ou encore, faites intervenir un élève pour répéter l'information. N'exigez pas plus de votre voix que vous ne le feriez du reste de votre corps.

Prenez quelques moments à tous les jours pour vous détendre afin de diminuer la tension générale, et par le fait même, la tension au niveau du larynx. Favorisez des activités calmes et choisissez des endroits tranquilles pour les sorties.

Si des difficultés persistent avec votre voix, la première étape est de consulter un médecin ORL, qui visualisera les cordes vocales afin d'en vérifier l'état. Il vous référera alors en orthophonie, au besoin.

Prenez soin de votre voix!

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Galerie photo Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost Voyez les images