BIEN-ÊTRE
03/05/2019 09:34 EDT | Actualisé 09/05/2019 18:26 EDT

Ne suivez pas les conseils d'alimentation des influenceurs

Non, ce ne sont pas les auteurs du guide alimentaire canadien.

ASphotowed via Getty Images

En lice pour le titre d'euphémisme de l'année : une étude conclut qu'en matière de nutrition et de santé, les « influenceurs » des réseaux sociaux « ne sont pas des sources de conseils dignes de confiance ».

Sur les neuf Britanniques les plus populaires en ce domaine, un seul a passé le test — et c'était aussi le seul diplômé en nutrition des neuf.

Les « influenceurs » choisis pour l'étude, produite à l'Université de Glasgow, devaient avoir au moins 80 000 abonnés, publier des billets de blogue sur la gestion de sa santé ou de son poids et être présents sur au moins deux plateformes (Instagram et Twitter, par exemple).

Parmi les 12 critères pour obtenir une note de passage de 70 % : faire preuve de transparence sur leurs compétences et leur financement, et fournir des références quand ils donnent des conseils sur la santé ou l'alimentation. Sur ce dernier point, cinq des neuf ont plutôt présenté leurs opinions comme étant des faits.

Les résultats ont été présentés au 26eCongrès européen sur l'obésité, qui avait lieu cette semaine à Glasgow.

VOIR AUSSI :

Galerie photo De nouveaux produits santé (2019) Voyez les images