BIEN-ÊTRE
02/05/2019 09:13 EDT | Actualisé 02/05/2019 09:13 EDT

Les prix du céleri grimpent en raison de la météo et de la popularité de son jus

Le prix du céleri a presque doublé récemment.

Johner Images via Getty Images

Le prix du céleri a presque doublé récemment, en partie à cause des fortes pluies et d'un régime à la mode vantant les mérites du jus de céleri.

«C'est clair que le céleri est plus dispendieux maintenant qu'il l'est normalement», a souligné Mike von Massow, professeur associé à l'Université de Guelph.

Selon les dernières données de Statistique Canada, un kilo de céleri coûtait en moyenne 3 $ en avril 2018. L'organisme fédéral avait cessé de surveiller le prix du légume le mois suivant.

Dans les années les plus récentes pour lesquelles des données sont disponibles, le prix fluctuait principalement autour de la marque de 3 $, à l'exception de quelques pointes qui l'ont poussé vers les 4 $.

Un grand épicier canadien fait maintenant la publicité de branches de céleri à 5,99 $ en ligne. Un paquet de deux coeurs de céleri coûte 6,99 $, tandis que le céleri-rave coûte 11 $ par kilogramme.

Les légumes frais, dont le céleri, ont connu une forte augmentation de leurs prix ces derniers temps. Les Canadiens ont payé 15,5 pour cent de plus pour les légumes frais en mars dernier, comparativement à mars 2018.

Mauvaises conditions météo

«Nous constatons une pénurie de céleri en raison des conditions météorologiques en Californie, a expliqué M. von Massow. Cela mène à une augmentation des prix.»

Les régions productrices de céleri ont dû composer avec beaucoup de pluie, a-t-il ajouté.

Les régions d'Oxnard, en Californie, et de Yuma, en Arizona, produisent une importante partie des céleris qui sont importés au Canada, a indiqué Emily Theelen, porte-parole de Statistique Canada.

«(Elles) ont connu des températures exceptionnellement froides et de fortes précipitations au cours des derniers mois», a précisé Mme Theelen dans un courriel.

Trop de pluie au mauvais moment peut mener à des problèmes, dont les maladies, a souligné M. von Massow. Et le fait que le céleri soit une culture à faible volume, avec une production seulement dans quelques endroits n'aide pas, a-t-il ajouté.

Un régime basé sur le céleri

M. von Massow a par ailleurs noté qu'un expert autoproclamé avait également loué les vertus pour la santé de la consommation quotidienne d'un verre de jus de céleri, ce qui contribue à stimuler la demande pour une offre déjà limitée.

Aucune donnée scientifique ne permet de suggérer que le céleri est un «super aliment», selon le professeur.

«C'est probablement l'une des raisons pour lesquelles nous assistons à cette augmentation spectaculaire du prix du céleri, a-t-il soutenu. Un changement de la demande peut affecter de manière importante l'offre et le prix.»

À VOIR AUSSI