NOUVELLES
02/05/2019 13:55 EDT | Actualisé 02/05/2019 16:21 EDT

Une croisière de la Scientologie en quarantaine à cause d'un cas de rougeole

Il y a environ 300 personnes à bord.

Un bateau de croisière de l'Eglise de Scientologie se trouvait jeudi en quarantaine depuis deux jours dans un port de Sainte-Lucie en raison d'un cas de rougeole à bord, ont indiqué les autorités de santé de la petite île des Caraïbes.

"La décision a été prise de ne laisser personne débarquer. Le placement en quarantaine du navire est conforme aux lois sanitaires de Sainte-Lucie", a déclaré Merlene Fredericks-James, directrice générale de la Santé de Sainte-Lucie, dans un communiqué jeudi.

Le navire est le Freewinds, appartenant à l'Eglise de Scientologie, avec environ 300 personnes à bord, a-t-elle confirmé séparément à l'AFP.

L'Eglise utilise le navire long de 134 mètres, basé dans les Caraïbes à Curaçao, pour des retraites spirituelles. Le navire est "un endroit très spécial", dit l'organisation sur son site internet.

Le médecin du navire a demandé 100 doses du vaccin contre la rougeole, a annoncé le ministère, qui va fournir les doses. La personne malade reste sous surveillance à bord.

Interrogée par l'AFP, la Scientologie n'a pas répondu. L'Eglise n'est pas opposée aux vaccins.

Selon le dernier bulletin de l'Organisation panaméricaine de la santé (PAHO), le 18 avril, seule l'île des Bahamas, parmi les pays des Caraïbes, a connu un cas de rougeole en 2019, chez un enfant de quatre ans venu de France.

À voir également: la rougeole est de retour