DIVERTISSEMENT
25/04/2019 16:51 EDT | Actualisé 25/04/2019 16:53 EDT

Bob Bissonnette: un documentaire qui s’annonce émouvant

Une bande-annonce de plus de trois minutes a été dévoilée jeudi.

Facebook/Bob Bissonnette
Bob Bissonnette s'est toujours donné en spectacle, que ce soit sur une patinoire ou sur une scène.

Le musicien et joueur de hockey Roberto «Bob» Bissonnette n'a laissé personne indifférent au cours de sa vie, qui s'est tragiquement terminée dans un accident d'hélicoptère, le 4 septembre 2016.

Plus de deux ans et demi après son décès, la popularité de celui qui a fait vibrer les foules autant par sa musique que ses combats ne s'est pas estompée.

En ce 25 avril, la page Facebook de Bob Bissonnette a dévoilé la bande-annonce du documentaire «Bob Bissonnette: Rockstar. Pis pas à peu près». Encore une fois, c'est toute la communauté Facebook qui a été touchée droit au coeur.

Au moment d'écrire ces lignes, la vidéo, que vous pouvez voir ci-dessous, a été visionnée à plus de 152 000 reprises en plus d'être partagée plus de 3475 fois, 10 heures après sa mise en ligne.

«Ça me rappelle les fois qu'on sortait les vidéoclips, a raconté à l'autre bout du fil Bruno Lachance, réalisateur du documentaire. Bob a bâti sa carrière avec les médias sociaux. Ses fans prennent ça à coeur et ont toujours aimé ses projets et sa démarche. [...] J'ai comme l'impression de revivre ça avec le nombre de partages.»

En toute humilité, sa conjointe, Marie-Pierre Simard, se dit aucunement étonnée de la réponse. Ce documentaire, qui sera dévoilé au mois de septembre, montrera des facettes moins connues de Bob Bissonnette.

«C'est extrêmement touchant. Ça va être émotif pour tout le monde, même les gens qui ne l'ont pas connu. Son histoire est émouvante», a-t-elle relaté dans un généreux entretien téléphonique avec le HuffPost Québec.

Plus de 55 entrevues

En créant la Fondation Bob Bissonnette, Marie-Pierre Simard voulait perpétuer la mémoire de celui avec qui elle a partagé quatre ans de sa vie, «autant par ses chansons que par l'esprit qu'il avait». Le documentaire sera une autre bonne façon de le faire.

Ses valeurs étaient louables et en plus il les appliquait, ce qui est assez rare. C'est rare quelqu'un qui a les moyens de ses ambitions.Marie-Pierre Simard

C'est ce qui est revenu au fil des témoignages recueillis par Bruno Lachance. Au total, il a interviewé 55 personnes pour la réalisation de ce documentaire. Autant du côté de la famille, des anciens coéquipiers, que des amis ou des membres de son groupe, chacun et chacune a souligné le fait qu'il était resté lui-même tout au long de sa vie.

«Il ne jouait pas de game avec personne. Tout le monde a le même souvenir de Bob parce qu'il était pareil avec tout le monde. Il était lui-même tout le temps, du début à la fin», a expliqué Bruno Lachance, qui a aussi réalisé les vidéoclips de Bob Bissonnette.

«Il était vrai. Il avait de l'intérêt pour les autres. Il portait extrêmement attention aux gens qui l'entouraient, autant l'ami d'un ami, qu'un meilleur ami ou qu'un fan avec qui il jasait pendant 15 minutes. [...] Chaque personne était quelqu'un», a signalé Marie-Pierre Simard.

Parmi les témoignages touchants à prévoir durant le documentaire, outre ceux de sa conjointe, sa famille et ses amis, celui de Michel Laplante fera assurément verser quelques larmes. Ce dernier était à bord de l'hélicoptère qui s'est écrasé près de Campbellton, au Nouveau-Brunswick, avec le chansonnier et le pilote Frédérick Décoste. Laplante est le seul des trois qui a survécu.

En direction de Caraquet, NB. Tranquille en Hélico...!!!

Une publication partagée par Bob Bissonnette® (@bobbissonnette) le

Les anciens coéquipiers de Bissonnette dans la LHJMQ Maxime Talbot et Bruno Gervais, son entraîneur avec les Olympiques de Hull Claude Julien, ses parents, son frère et sa soeur, l'humoriste Mike Ward - qui s'était lié d'amitié avec Bob Bissonnette - et des membres de son groupe avec qui il faisait la tournée du Québec pourront entre autres être entendus dans le documentaire.

Un vide laissé derrière

Chaque personne, qui le connaissait de près ou de loin, en apprendra sur Bob Bissonnette en regardant le documentaire.

«Quand tu étais proche de Bob, tu catchais qu'il ne pensait pas seulement à faire la fête, fait savoir Marie-Pierre Simard. Il était une personne extrêmement intelligente, qui réfléchissait beaucoup et qui avait des plans. [...] Tout le monde a une histoire, mais la sienne est vraiment belle parce que c'est rare quelqu'un qui a plus de courage que de peur.»

On ne s'adresse pas seulement aux gros fans. On va apprendre à découvrir qui était ce gars-là et pourquoi il a eu une telle ampleur.Bruno Lachance

Sa conjointe a pu voir la première version du documentaire. Encore à ce jour, il est difficile pour elle de voir des images de lui et d'entendre sa voix. Même si la famille de Bob Bissonnette et elle mènent de bonnes vies et ont du plaisir ensemble, il y aura toujours un vide qui ne pourra pas être comblé.

«Tu te remets pas comme ça de quelqu'un dans ta vie aussi vite. C'est une croix à porter. [...] Il va toujours nous manquer lui. Ça fait deux ans et demi, et ça paraît encore qu'il n'est pas là», a-t-elle raconté.

Ceux qui désirent précommander le DVD du documentaire peuvent déjà contribuer au projet. Vous retrouverez toutes les informations concernant «Bob Bissonnette: Rockstar. Pis pas à peu près» en cliquant ici.