NOUVELLES
23/04/2019 13:04 EDT | Actualisé 23/04/2019 13:06 EDT

Le profit de Twitter grimpe, Trump veut des réseaux «plus justes»

Le nombre d'utilisateurs quotidiens a augmenté de 11% au premier trimestre.

SAN FRANCISCO — Twitter a affiché mardi une solide croissance de son bénéfice trimestriel et de son nombre d'utilisateurs, alors que le président américain Donald Trump publiait sur le réseau des critiques à son sujet, pour avoir prétendument fait preuve de discrimination à son égard sur le plan politique.

La société a indiqué que son bénéfice net pour les trois premiers mois de l'année avait augmenté grâce à la forte demande publicitaire. Le nombre d'utilisateurs quotidiens a augmenté de 11 pour cent à 134 millions pour le premier trimestre de 2019, à la fois grâce «à la croissance interne, aux améliorations continues du produit et au marketing».

La société de San Francisco a commencé à divulguer des chiffres sur sa base d'utilisateurs quotidiens au trimestre précédent. Ces utilisateurs se connectent au site au moins une fois par jour et voient des publicités sur la plateforme. Twitter indique que ces mesures quotidiennes remplaceront les données sur son nombre d'utilisateurs mensuel, que l'entreprise cessera de divulguer.

Peu de temps après la publication des chiffres, M. Trump s'est adressé à Twitter pour dénoncer le traitement que lui a réservé le réseau social, l'accusant de jouer à des «jeux politiques».

«Ils ne me traitent pas bien en tant que républicain. Très discriminatoire», a-t-il déclaré, appelant à «davantage d'entreprises plus justes», semblant évoquer l'intérêt manifesté par les législateurs américains pour réglementer les entreprises de technologie. M. Trump a souvent critiqué les réseaux sociaux, qu'il accuse d'avoir un parti pris contre les républicains.

À lire aussi sur le HuffPost Québec:

Entre-temps, le rapport trimestriel de Twitter comprenait des détails au sujet d'une application expérimentale que la société a développée pour rendre le réseau social plus «conversationnel».

Le principal changement de l'application est de permettre aux utilisateurs de consulter l'intégralité d'un fil Twitter au lieu de devoir sélectionner chaque message individuellement. «Les gens adorent cela», a fait valoir le chef de la direction de Twitter, Jack Dorsey, lors d'une conférence téléphonique.

Des dirigeants de Twitter ont précisé qu'un petit groupe de personnes avait commencé à essayer l'application il y a un mois, sans révéler à quelle date elle serait lancée.

La société a réalisé un bénéfice de 190,8 millions $ US, ou 25 cents US par action, pour le premier trimestre. Après ajustements pour exclure les gains et les coûts non récurrents, le bénéfice a progressé de 10 pour cent à 66,4 millions $ US, ou 9 cents US par action. Les analystes visaient un bénéfice de 15 cents US par action, selon les prévisions recueillies par Zacks Investment Research.

Les revenus pour le trimestre se sont élevés à 786,9 millions $ US, dépassant les prévisions des analystes, qui s'attendaient à des produits de 774,9 millions $ US.

Twitter a indiqué que la demande publicitaire au premier trimestre avait fortement augmenté, tirée par les États-Unis, où les recettes publicitaires ont augmenté d'un quart.

Les dépenses d'exploitation ont augmenté de 18 pour cent pour atteindre 693 millions $ US.

Pour le trimestre en cours, qui se terminera en juillet, Twitter a déclaré s'attendre à un chiffre d'affaires compris entre 770 millions $ US et 830 millions $ US. Les analystes interrogés par Zacks tablaient sur un chiffre d'affaires de 821 millions $ US.