NOUVELLES
18/04/2019 12:41 EDT | Actualisé 18/04/2019 14:13 EDT

Rapport Mueller: Donald Trump anticipait la fin de sa présidence

Le procureur général des États-Unis, William Barr, a dévoilé jeudi matin une version expurgée du rapport du procureur spécial Robert Mueller.

WASHINGTON — Le procureur général des États-Unis, William Barr, a dévoilé jeudi matin une version expurgée du rapport du procureur spécial Robert Mueller.

On y lit notamment que le président Donald Trump a réagi à la nomination de M. Mueller en prédisant «la fin de (sa) présidence».

Le document contient aussi les réponses écrites fournies par M. Trump à M. Mueller. Le président a ainsi répondu n'avoir aucun souvenir de plusieurs événements centraux à l'enquête de M. Mueller, notamment une rencontre survenue en 2016 avec une avocate russe qui offrait d'aider sa campagne. M. Trump a aussi tenté à de multiples reprises de prendre le contrôle de l'enquête Mueller, selon le rapport.

M. Trump a aussi dit ne pas se souvenir d'avoir été informé que le président russe Vladimir Poutine ou un autre leader étranger souhaitait aider sa campagne ou nuire à celle de Hillary Clinton.

Lors d'une conférence de presse jeudi matin, avant la publication du rapport, M. Barr a indiqué que le document recense dix incidents potentiels d'entrave à la justice impliquant le président Trump et sur lesquels M. Mueller s'est penché.

LIRE AUSSI:

» Mueller «pas en mesure» d'exonérer Trump des soupçons d'entrave à la justice

» Trump blanchi par son secrétaire, avant la publication du rapport Mueller

À voir aussi (en anglais):