DIVERTISSEMENT
18/04/2019 19:35 EDT | Actualisé 18/04/2019 19:35 EDT

«District 31»: l'impensable s'est produit

Tout comme vous, nous sommes sous le choc...

Radio-Canada

La production avançait depuis le début de la semaine qu'il était impossible de prédire le dénouement de la troisième saison de District 31.

Michel Charette avait d'ailleurs parti le bal le 6 avril dernier en déclarant : «Pensez à n'importe quelle finale et dans le champ vous serez».

À la lumière de la conclusion de cet ultime épisode diffusé ce jeudi 18 avril, le comédien était définitivement la personne la mieux placée pour se prononcer sur la question.

Encore une fois, les derniers instants de la saison nous ont laissés sans mot. Mais au-delà de l'effet de surprise, la finale de cette année a quelque chose d'infiniment plus tragique.

Radio-Canada

ATTENTION SPOILERS

Dans un premier temps, la guerre de tranchées entre les Sixers et les Services secrets a finalement pris fin grâce à un coup de main de François Labelle, ce dernier désirant dissocier une bonne fois pour toute son organisation des activités de Christian Phaneuf et de la quête de vengeance de Denis Larose et Bob Lamarre.

Laurent Cloutier s'est chargé d'éliminer froidement Denis Larose, et de convaincre Bob Lamarre de corroborer sa version des faits voulant que son supérieur l'ait menacé en premier pour ainsi éviter à sa femme de passer un long séjour derrière les barreaux.

De son côté, Stéphane Pouliot a bien fait savoir à son commandant qu'il avait sauvé sa carrière, et qu'il lui en devait une.

Mourra, mourra pas...

Il ne restait donc que le cas de Yanick Dubeau à régler, dont l'achat d'un bidon d'essence et la surveillance accrue de l'entourage du 31 nous ont vite fait présager le pire.

Et le pire s'est effectivement produit, mais d'une façon que nous n'aurions jamais pu imaginer.

Après qu'un ancien policier eut pris en filature l'ancien sergent-détective d'une manière tout sauf subtile, une course-poursuite entre Dubeau, Patrick Bissonnette, Bruno Gagné et des patrouilleurs du SPGM s'est mise en branle dans les rues d'un quartier résidentiel.

Durant un court moment d'inattention, Bruno Gagné a percuté un enfant avec sa voiture. Et c'est dans cet état de choc qu'a pris fin cette troisième saison de District 31.

Pire que la mort?

Cette dernière séquence troublante a résumé parfaitement une saison où Luc Dionne a usé de nombreux stratagèmes pour entraîner les spectateurs dans un long labyrinthe narratif où il était facile de s'égarer, où nous avons souvent dû revenir sur nos pas, revoir nos positions et nous montrer de plus en plus méfiant face à ce qui pouvait nous attendre au prochain détour.

Les plans rapprochés et le rythme très rapide imposé par le montage durant cette séquence créent d'ailleurs un effet d'étourdissement nous empêchant d'entrevoir autre chose que l'arrestation de Yanick Dubeau, et la quasi conclusion de l'intrigue qui aura captivé tout le Québec au cours des huit derniers mois.

Cette histoire est d'autant plus tragique considérant le parcours personnel et professionnel de Bruno Gagné, de la perte de ses enfants à ses trop nombreuses enquêtes sur des disparitions d'enfants.

Tandis que le public a spéculé longuement au cours des dernières semaines à savoir qui survivrait et qui ne survivrait pas à ce 360e épisode de District 31, Luc Dionne nous a rappelé d'une manière pour le moins percutante que la mort n'était pas l'unique tragédie susceptible de chambouler la vie de ses enquêteurs.

On se doutait bien que le temps allait manquer pour qu'un point final soit mis à l'affaire Yanick Dubeau. Comme pour celle de Christian Phaneuf, celle-ci risque de faire couler encore beaucoup d'encre dans les épisodes à venir.

Mais toute cette saga et les nombreuses questions sans réponse ont soudainement beaucoup moins d'importance.

La vraie question est maintenant de savoir dans quel état nous retrouverons Bruno Gagné, et ses acolytes, en septembre prochain.

Encore une fois cette année, l'été sera long, très long, pour les fans de la quotidienne...

District 31 sera de retour l'automne prochain pour une quatrième saison. Bon été!

À voir également :