BIEN-ÊTRE
13/04/2019 10:35 EDT | Actualisé 09/05/2019 18:36 EDT

Les Printemps du MAC, plus déjantés que jamais

Voyez toutes nos photos de la soirée festive.

JfGalipeau.ca

Tout était permis pour la 13e édition de la fameuse soirée Printemps du MAC, qui se déroulait ce vendredi 12 avril à Montréal.

Pour le première fois, l'événement ultra festif et résolument mode est sorti du Musée d'art contemporain - en rénovations - pour s'installer dans un New City Gas aux airs de lieu clandestin.

Tenues de soirée excentriques, maquillages et coiffures extravagants - autant pour elle que pour lui - étaient de mise pour la fête à thématique CLASH KIDS, inspirée de la scène «underground» berlinoise. Cuir, résilles, fluo et carreaux ont dominé les looks à saveur punk rock. Le style de certains invités n'était pas sans rappeler ceux des Club Kids new-yorkais de la fin des années 80.

Le musée qui organise les Printemps du MAC afin d'amasser des fonds pour les projets culturels de la Fondation du MAC a prouvé encore une fois qu'il était avant-gardiste tout en réexprimant son dévouement pour l'inclusion des genres et des styles.

Mais les participants n'ont pas fait que danser au son de DJs réputés, ils ont aussi pu participer au plus grand encan de l'histoire des Printemps du MAC. Parmi les nombreux lots, on retrouvait des oeuvres de dix artistes, autant de la relève que renommés.

En moyenne, plus de 150 000 $ de profit sont remis à la Fondation chaque année grâce aux participants et aux partenaires de l'événement.

Voyez toutes les photos de la soirée déjantée :

Galerie photo Les Printemps du MAC, plus déjantés que jamais Voyez les images