DIVERTISSEMENT
11/04/2019 22:11 EDT | Actualisé 11/04/2019 22:40 EDT

«Demain» de Mehdi Bousaidan: la barre est déjà très haute

Un premier spectacle aussi diversifié et désopilant qu'adroit et intelligent...

Courtoisie/Émilie Lapointe

Le rideau se lève enfin sur le premier one-man-show de Mehdi Bousaidan, Demain, présenté jusqu'au 27 avril à la Cinquième salle de la Place des Arts, à Montréal.

Dès les premiers instants, Demain s'impose en laissant paraître un savant travail de mise en scène, par l'entremise duquel l'humoriste nous fait «visionner» son spectacle à travers les yeux d'un couple abonné à «Medflix».

Plus qu'un simple clin d'oeil, Mehdi Bousaidan fait un habile usage de ce concept en intégrant et en interprétant physiquement les avantages et les désagréments des plateformes de diffusion, en plus d'offrir un volet interactif à son public, dont les décisions auraient un impact direct sur le déroulement de la soirée.

Bien de son temps, l'artiste se sert tout aussi adroitement des écrans qui l'entourent sur scène. L'idée est définitivement la bienvenue, et permet au maître de cérémonie de sortir des sentiers battus et d'utiliser l'espace scénique autrement que ses contemporains, sans que le tout ne finisse par le distraire ou ne l'éloigne de l'essence du stand-up.

Le tout s'articule d'autant plus parfaitement autour des thèmes forts abordés par l'humoriste dans ce premier spectacle aussi diversifié - et ce, aussi bien en termes de sujets que de styles, d'énergies et de tons - que désopilant, intelligent et adroit.

En plein contrôle

L'assurance dont il fait preuve sur scène donne à Mehdi Bousaidan l'opportunité de naviguer aisément entre la «stratégie» norvégienne aux Jeux Olympiques d'hiver et notre rapport à la technologie, en passant (entre autres) par l'épineux problème des armes à feu, un numéro exhaustif sur les traits et les stéréotypes culturels, et un délire mémorable dédié aux clichés du reggaeton.

Cette aisance permet également au principal intéressé d'osciller entre les différentes facettes de son humour et un ton plus sérieux, de marquer des pauses aux moments opportuns, et de traiter d'enjeux de société qui lui tiennent visiblement beaucoup à coeur.

La réussite de Demain repose ainsi sur l'équilibre que Mehdi Bousaidan parvient à maintenir entre ses aspirations plus engagées, ses appels à la nostalgie, ses anecdotes insensées et son humour d'observation.

Avec cette première carte de visite, l'artiste met continuellement en valeur tout l'étendue de son talent en amalgamant la pertinence de ses propos et de ses observations à ses imitations délirantes et sa forte présence scénique.

Mehdi Bousaidan poursuit ainsi son ascension fulgurante en mettant déjà la barre très haute pour son prochain tour de piste.

Si l'avenir s'annonce des plus prometteurs pour le jeune humoriste, ce dernier n'a pas à attendre demain pour avoir le sentiment du devoir accompli.

Après sa courte résidence à la Place des Arts, Mehdi Bousaidan présentera Demain aux quatre coins du Québec jusqu'en décembre prochain. Cliquez ici pour tous les détails.

À voir également :