BIEN-ÊTRE
10/04/2019 18:39 EDT | Actualisé 10/04/2019 18:46 EDT

Les tentatives de suicide sont en hausse chez les enfants

À l'Hôpital de Montréal pour enfants, les visites à l'urgence pour des tentatives de suicide ou des pensées suicidaires ont augmenté de 55% depuis 2015.

Thomas Barwick via Getty Images

MONTRÉAL — Le nombre d'enfants transportés à l'hôpital pour des tentatives de suicide ou des pensées suicidaires est en hausse, selon un chercheur canadien, qui réclame plus de données et de ressources pour s'attaquer au problème.

Selon l'étude coécrite par le docteur Brett Burstein, le nombre d'enfants hospitalisés aux États-Unis pour avoir pensé ou avoir tenté de s'enlever la vie a doublé de 2007 à 2015, passant de 580 000 à 1,12 million.

L'urgentologue montréalais ne dispose pas de données pour le Canada, mais affirme qu'une tendance similaire s'y dessinerait.

À l'Hôpital de Montréal pour enfants, les visites à l'urgence pour des tentatives de suicide ou des pensées suicidaires ont augmenté de 55 pour cent depuis 2015 — elles représentent environ 2 pour cent de toutes les visites.

À lire aussi sur le HuffPost Québec:

Le docteur Burstein croit que l'une des conclusions les plus dérangeantes de l'étude américaine est que 43 pour cent des enfants transportés aux urgences étaient âgés de moins de 12 ans.

Selon lui, l'étude publiée dans le «Journal of the American Medical Association» démontre la nécessité d'accroître les ressources pour la santé mentale et d'améliorer la préparation aux urgences. Le Canada devrait également collecter des données pour mieux faire face au problème, a-t-il ajouté.

Êtes-vous dans une situation de crise? Besoin d'aide? Si vous êtes au Canada, trouvez des références web et des lignes téléphoniques ouvertes 24h par jour dans votre province en cliquant sur ce lien.