BIEN-ÊTRE
09/04/2019 16:17 EDT | Actualisé 09/04/2019 16:23 EDT

Facebook veut rendre plus facile l'hommage à un utilisateur décédé

Et aussi aider les proches à contrôler l'héritage numérique d'un défunt.

Facebook

Facebook présente aujourd'hui une nouvelle section appelée «hommages» sur les comptes de commémoration. Famille et amis pourront y écrire histoires, anecdotes et souvenirs, tout en préservant la chronologie originale et le contenu publié par le défunt tout au long de sa vie.

Déjà, Facebook affirme que 30 millions d'utilisateurs par mois visitent les comptes de commémoration pour se remémorer des souvenirs et partager leurs anecdotes.

«Ce nouvel outil est conçu pour apporter un soutien dans les moments difficiles et aider à contrôler l'héritage numérique de cette personne», écrit Facebook dans un courriel au HuffPost Québec.

De plus, de nouveaux outils de contrôle ont été donnés aux contacts hérités pour assurer une meilleure prise en charge des comptes commémorés, question de garder un lieu respectueux. Parmi ces outils, on retrouve entre autres la possibilité de changer qui peut voir et qui peut poster des hommages, et la possibilité de supprimer des publications d'hommages.

Par ailleurs, les comptes de commémoration utilisent l'intelligence artificielle afin d'éviter que les utilisateurs amis d'un défunt ne l'aperçoivent parmi les suggestions d'amis à inviter à un événement, ou encore qu'ils soient invités à lui souhaiter un joyeux anniversaire..

Voir aussi: