BIEN-ÊTRE
05/04/2019 12:25 EDT | Actualisé 05/04/2019 12:25 EDT

Ceux qui souffrent de migraines sont quatre fois plus susceptibles de se suicider

Près du tiers des Canadiens qui ont fait une tentative de suicide sont des migraineux, selon une étude.

Science Photo Library via Getty Images

Les Canadiens souffrant de migraines sont presque quatre fois plus susceptibles que les autres d'avoir effectué une tentative de suicide, démontre une nouvelle étude de l'Université de Toronto.

Les chercheurs se sont intéressés aux participants à une vaste enquête canadienne sur la santé mentale menée en 2012. Ils ont constaté que 2,3 pour cent des sujets avaient déjà tenté de s'enlever la vie, un taux qui bondissait à 8,7 pour cent pour ceux atteints de migraines.

Ils ont également voulu savoir si les sévices sexuels subis pendant l'enfance ou l'exposition à une violence domestique chronique avaient un impact sur le risque de tentative de suicide.

LIRE AUSSI:

» Une séquence incitant au suicide retrouvée dans une vidéo pour enfants sur YouTube

» Moins de suicides au Québec, grâce à la prévention

» Le sénateur Brazeau revient sur sa tentative de suicide d'il y a trois ans

Les adultes souffrant de migraines et agressés sexuellement à l'enfance étaient trois fois plus susceptibles que les autres d'avoir tenté de s'enlever la vie. Chez ceux exposés à une violence domestique chronique, le risque augmentait de 67 pour cent.

L'auteure principale de l'étude, Esme Fuller-Thomson, a expliqué dans un communiqué que «même en tenant compte des facteurs de risque connus pour les tentatives de suicide, ceux atteints de migraines étaient 77 pour cent plus susceptibles d'avoir essayé de s'enlever la vie que ceux n'ayant pas de migraines. Près du tiers (30,5 pour cent) des Canadiens qui ont fait une tentative de suicide sont des migraineux.»

Parmi les migraineux, une femme sur 11 et un homme sur 13 ont tenté de s'enlever la vie.

Les conclusions de cette étude sont publiées par le journal médical Archives of Suicide Research.

À voir aussi: Survivre au suicide de son mari