BIEN-ÊTRE
05/04/2019 14:28 EDT | Actualisé 08/04/2019 08:43 EDT

Lingerie: Sofia Sokoloff nous dévoile ses nouveaux modèles

La nouvelle campagne de la marque de lingerie Sofia Sokoloff met à l'honneur des femmes de tous ages et morphologies.

Andréanne Gauthier

La nouvelle campagne de la marque de lingerie Sofia Sokoloff, photographiée par Andreanne Gauthier, met à l'honneur des femmes de tous ages et morphologies, tout en douceur et en simplicité.

La créatrice montréalaise Sofia Sokoloff nous a dévoilé en primeur les nouveaux clichés de ses modèles basiques revisités et portés par des femmes qui nous ressemblent.

Nous avons interrogé la designer sur l'importance pour elle de n'exclure aucun physique, mais la réalité de sa petite entreprise la bloque encore dans sa volonté de pouvoir habiller tous les physiques.

«Je crois que ce serait hypocrite de dire que les bralettes, ainsi que ma marque convient à tous tous tous les types de corps, mais oui on se considère comme inclusif. Ils conviennent néanmoins à plusieurs shapes différentes, et effectivement à plusieurs âges, mais le but de cette campagne n'était pas de les lister, mais plutôt de continuer à m'entourer de femmes fortes, simples et authentiques» - Sofia Sokokoff.

Sofia Sokoloff affirme un réel désir de créer à l'avenir toujours plus pour le plus grand nombre.

«Nous offrons aussi des soutien-gorges qui permettent plus de soutien pour les poitrines plus fortes. J'ai hâte de pouvoir un jour habiller toutes les femmes - et offrir du E-F-G, mais l'entreprise est encore petite, et je développe encore tout moi même. C'est aussi ça la réalité.»

Quant à ses modèles basiques qu'elle propose désormais en rose notamment - et qui vient s'ajouter au noir et blanc - sont la volonté de la designer de faire travailler des fournisseurs conscients de la nature.

« Cette collection, qui est produite à partir de coton organique et de spandex recyclé, connaît deja un bon succès dans l'ouest canadien et gagne tranquillement en popularité à Montréal. Tranquillement, mais sûrement, cette petite ligne vient de notre volonté à vouloir de plus en plus travailler avec des fournisseurs consciencieux qui utilise des procédés plus doux pour la nature. Ça prends du temps, mais l'industrie tend à changer.»

À VOIR AUSSI