NOUVELLES
03/04/2019 16:28 EDT | Actualisé 03/04/2019 16:42 EDT

Joe Biden promet de faire plus attention «à l'espace personnel» des autres

Lucy Flores, une ancienne politicienne du Nevada, a déclaré que Biden s'était approché d'elle par-derrière et l'avait embrassée à l'arrière de la tête en 2014.

L'ancien vice-président américain Joe Biden a reconnu mercredi que ses comportements passés envers les femmes avaient rendu des gens inconfortables, après que certaines se sont plaintes depuis une semaine d'avoir été touchées sans leur consentement.

Dans une vidéo mise en ligne sur Twitter, M. Biden explique que «les normes sociales ont commencé à changer (...) et les frontières de la protection de l'espace personnel ont été redéfinies».

Il ajoute qu'il fera «plus attention au respect de l'espace personnel à l'avenir».

Ce sont les premières remarques publiques de M. Biden à ce sujet depuis que Lucy Flores, une ancienne politicienne du Nevada, a écrit vendredi dans le «New York Magazine» que M. Biden s'était approché d'elle par-derrière et l'avait embrassée à l'arrière de la tête en 2014.

À lire aussi sur le HuffPost Québec:

Une autre femme a depuis reproché à M. Biden de lui avoir saisi le visage lors d'un événement politique en 2009.

M. Biden envisage de briguer l'investiture démocrate en vue de l'élection présidentielle de 2020.