DIVERTISSEMENT
19/03/2019 14:50 EDT | Actualisé 19/03/2019 14:55 EDT

Guy Nantel persiste et signe avec son nouveau vox pop sur la provocation en humour

«Je suis très mal à l'aise...»

Facebook/Guy Nantel

Guy Nantel propose un autre de ses fameux vox pop, ce mardi 19 mars, dans lequel il remet en question la perception du public en ce qui a trait au style et au ton des humoristes d'aujourd'hui par rapport à ceux des artistes ayant roulé leur bosse à la fin du XXe siècle.

L'humoriste confronte ainsi quelques passants ayant bien voulu se prêter au jeu en lisant des blagues irrévérencieuses, voire vulgaires, qu'il attribue à des artisans souvent controversés comme Mike Ward et Mariana Mazza.

Le hic, c'est que ces gags sont en fait issus de différents monologues d'Yvon Deschamps, que ce dernier a livrés sur scène alors qu'il était au sommet de son art, dans les années 1970 et 1980.

La stupéfaction des répondants lorsque Guy Nantel leur révèle l'identité du réel auteur de ces gags vaut la peine d'être vue.

Un exercice qui devrait aider à remettre certaines choses en perspective, à venir à bout de plusieurs préjugés et à alimenter le débat en ce qui a trait à la censure et à la rectitude politique que certains tentent d'imposer à l'humour, voire à l'art en général.

Bien joué, monsieur Nantel, bien joué.

À voir également :