POLITIQUE
18/03/2019 17:43 EDT | Actualisé 18/03/2019 21:28 EDT

Régis Labeaume remercie la population pour ses mots d'encouragement

Le maire de Québec est aux prises avec un virulent cancer de la prostate.

Facebook/Régis Labeaume

Le maire de Québec, Régis Labeaume, atteint d'un cancer de la prostate, a tenu à remercier la population pour ses mots d'encouragement dans sa lutte contre la maladie.

Il souhaite maintenant transmettre cet amour du public aux gens qui en ont «plus besoin que moi», a-t-il dit, dans une vidéo sur sa page Facebook, tout en révélant que le processus de diagnostic de son cancer a débuté en septembre dernier.

«Depuis le mois de septembre, je pense à ceux et celles qui sont seuls dans la vie, qui sont plus démunis, qui sont pauvres, qui restent en région et qui n'ont pas accès facile au système de santé et tout compte fait, je me sens bien chanceux d'être bien entouré.

Les encouragements et l'affection que vous m'avez transmis, je vais les retransmettre à ceux et celles qui en ont beaucoup plus besoin que moi», a-t-il livré.

En marge d'une conférence de presse à l'hôtel de ville lundi, le maire Labeaume a révélé qu'il a obtenu le diagnostic officiel du cancer il y a trois semaines. «J'ai eu le verdict il y a trois semaines. L'attente est plus pénible que d'avoir le verdict. Je passe des tests. J'ai commencé en fin de semaine pour voir l'ampleur de la bête et bientôt on va s'attaquer au crabe», rapporte le Journal de Québec.

Il avoue également que le cancer est «un peu invasif», selon Le Soleil. «J'ai passé des tests en fin de semaine. On va s'attaquer au crabe que j'ai dans le corps. C'est plus vilain que je l'espérais. C'est un peu invasif. Je ne sais pas s'il y a d'autres organes qui sont atteints. Il faut se reparler un peu (avec ses médecins)»